La canne : remboursée sur prescription médicale

© Istock

Le saviez-vous ? Il existe une multitude de formes de cannes, toutes correspondant à un handicap et à un risque particuliers. Une canne se délivre alors sur ordonnance et est remboursée par la sécurité sociale.

PUB

De nombreux symptômes et affections nécessitent une canne

Difficultés à la marche, équilibre incertain, mauvaise coordination, risque de chute, de nombreux symptômes et de nombreuses maladies nécessitent le port d'une canne (maladie de Parkinson, gonarthrose, pathologie du pied, séquelles d'accident vasculaire cérébral, neuropathies, atteinte visuelle, insuffisance cardiaque, dénutrition, baisse de la vigilance...).

PUB
PUB

Quant au vieillissement normal, il entraîne également une modification de la marche et de l'équilibre. Et avec le vieillissement de la population, le nombre de prescriptions de cannes va considérablement augmenter.

Mais comment choisir votre canne ?

Car le saviez-vous, chez les fournisseurs de matériels médicaux, le produit ayant le plus de références est précisément la canne !

La canne sur prescription médicale

C'est le médecin ou le kinésithérapeute, qui, par différents tests, évalue le besoin de cette aide technique et ses particularités. La canne est alors délivrée à l'achat mais elle fait partie de la liste des produits et prestations remboursés par l'Assurance maladie sur une base forfaitaire.

Publié le 18 Décembre 2006 | Mis à jour le 29 Octobre 2014
Auteurs : Rédaction E-sante.fr
Source : FMC, le Quotidien du médecin, 28 novembre 2006.