Remboursement de l'ostéodensitométrie : êtes-vous bien renseignée ?

Depuis 2006, les pouvoirs publics ont décidé de rembourser l'ostéodensitométrie aux femmes ménopausées présentant des facteurs d'ostéoporose. Cet examen permet de mesurer la densité osseuse et de définir une éventuelle prise en charge préventive des fractures osseuses. Etes-vous concernée ?
PUB

Etes-vous concernée ? Devez-vous en parler avec votre médecin ?

Répondez aux six questions suivantes :1) avez-vous déjà eu une fracture vertébrale ou d'un membre ?2) avez-vous reçu des corticoïdes pendant plus de trois mois ?3) avez-vous été ménopausée avant 40 ans ?4) avez-vous eu une maladie des glandes endocrines, notamment de la thyroïde ?5) votre père ou votre mère a-t-il eu une fracture du fémur ou une autre fracture d'ostéoporose ?6) avez-vous un indice de masse corporelle inférieur à 19 (divisez votre poids en kg deux fois par votre taille en mètre. Ex : 55 kg divisé deux fois par 1,65 m = 20,2)Chaque réponse positive correspond à un facteur de risque. Dès la présence d'un facteur de risque, il convient de discuter avec votre médecin de l'opportunité de bénéficier d'une ostéodensitométrie, laquelle pourrait être remboursée par la Sécurité sociale.

PUB
PUB

Entre 30 et 50% des femmes ménopausées sont concernées

Ces questions ont été testées très récemment sur un échantillon de femmes ménopausées lors d'une enquête épidémiologique. La première conclusion valide la pertinence de ces questions pour identifier les facteurs de risque d'ostéoporose. La seconde conclusion est que le taux de femmes ménopausées présentant au moins un facteur de risque est bien plus élevé que supposé initialement : 50% au lieu de 30%, soit une femme ménopausée sur deux serait concernée. Ceci justifierait une ostéodensitométrie prise en charge par la Sécurité sociale.

Publié par Rédaction E-sante.fr le Lundi 31 Décembre 2007 : 01h00
Source : Le Quotidien du médecin, 3 décembre 2007.