Cancers ORL : les organes concernés

Publié le 05 Novembre 2018 par La Rédaction E-Santé
Les cancers ORL désignent un ensemble de cancers qui affectent différents organes. Ainsi, les cancers de la gorge ou les cancers des cordes vocales, par exemple, font partie des cancers ORL. Mais quels sont exactement les organes qui peuvent être concernés par un cancer ORL ?
PUB
© Istock

Les cancers ORL

Les cancers ORL touchent chaque année 19 000 personnes en France, dont cinq fois plus d’hommes que de femmes et essentiellement autour de 60 ans. Il s’agit d’un ensemble de cancers qui affectent aussi bien des organes de la tête et du cou que la base du crâne, les voies aériennes et digestives supérieures ou encore le plancher buccal. On distingue ainsi une dizaine de localisations de cancers qui prennent tous le nom de cancer ORL et qui, dans 90 % des cas, se développent à partir de la muqueuse (on parle de carcinomes épidermoïdes). Les principaux facteurs de risque des cancers ORL sont le tabac (responsable de 75 % des cancers ORL), l’alcool et le papillomavirus (HPV). A noter que les cancers dus au HPV touchent principalement l’oropharynx et plus particulièrement la base de la langue et les amygdales.

Les organes concernés par les cancers ORL

Les cancers de la bouche sont des cancers ORL qui peuvent affecter toutes les structures buccales, à savoir la langue, le plancher buccal, les joues, le palais, la mâchoire ou encore les lèvres. Les cancers ORL qui affectent le larynx sont divisés en trois grandes sous-catégories selon qu’ils touchent :- l’oropharynx, c’est-à-dire le voile du palais, la base de la langue ou les amygdales ;- le larynx (3 000 cas de cancers des cordes vocales, de l’épiglotte ou des bandes ventriculaires) ;- l’hypopharynx avec une atteinte de la partie toute supérieure de l’œsophage, de la paroi postérieure du pharynx ou du sinus piriforme (expansions latérales se réunissant au niveau de la bouche de l'œsophage et qui représentent 90 % des cancers de l’hypopharynx).A noter que ce sont les cancers du pharynx que l’on nomme communément cancers de la gorge. Il y a également les cancers du nasopharynx qui concernent les zones situées derrière les fosses nasales et les sinus. Les autres cancers ORL sont ceux qui touchent le nez et les os du visage : les fosses nasales, les sinus, les orbites et la base du crâne. Enfin, les cancers ORL rassemblent également les cancers des glandes salivaires et de la thyroïde ainsi que les tumeurs cutanées et les sarcomes de la face et du cou.

PUB
PUB

Traitement des cancers ORL

On a recours à trois grands types de traitements dans le cadre des cancers ORL : la chirurgie, la chimiothérapie et la radiothérapie. Chacune de ces approches s’utilise isolément ou en combinaison avec les autres. Ces traitements visent à retirer la tumeur et, le cas échéant, les ganglions touchés par le cancer (métastases), à ralentir l’évolution du cancer et empêcher l’apparition de métastases, à limiter les risques de récidive et à soulager les symptômes qu’entraîne le cancer. Ce sont des services hospitaliers spécialisés qui prennent en charge les malades et c’est une équipe médicale qui décide (avec le patient) du traitement à employer en priorité en fonction des caractéristiques du cancer.

La rédaction vous recommande sur Amazon :