Cancer du sein : le risque augmente avec un seul verre !

© getty

Cette nouvelle étude confirme la forte relation entre alcool et cancer du sein. Même en faible quantité, la consommation d’alcool augmente le risque de cancer du sein. C’est ainsi que les femmes qui boivent 3 à 6 verres par semaine (limite aujourd’hui classiquement accordée pour la santé cardiovasculaire) voient leur risque de cancer du sein augmenter de 15%.

PUB

Un verre de vin = +15% de risque de cancer du sein

Toujours selon cette étude ayant porté sur 106.000 femmes suivies durant près de 30 ans, avec 2 verres de vin par jour, la hausse du risque passe à 51% ! Les chercheurs précisent que cette relation est valable quel que soit le type d’alcool consommé, qu’il s’agisse d’alcool fort, de bière ou même de vin.

PUB
PUB

Ces résultats confirment les données obtenues antérieurement, suggérant que l’alcool est potentiellement cancérigène dès le premier verre d’alcool consommé, relation particulièrement forte vis-à-vis du cancer du sein.

Autrement dit, une consommation modérée (jusqu’à 6 verres par semaine) est bénéfique pour la santé cardiovasculaire, mais délétère vis-à-vis du cancer.

En pratique, on pourrait recommander aux femmes qui présentent un risque avéré de cancer du sein de s’abstenir d’alcool.

Publié par Rédaction E-sante.fr le Vendredi 04 Novembre 2011 : 12h45
Mis à jour le Mardi 08 Novembre 2011 : 13h52
Source : Chen W. et al., The Journal of the American Medical Association (JAMA), octobre 2011.
PUB
PUB

Contenus sponsorisés