Cancer du sein : la mammographie utile pour le suivi thérapeutique

© getty

Des chercheurs proposent d'utiliser la mammographie pour mesurer la densité du sein et ainsi évaluer la réponse de la patiente à l'hormonothérapie.

PUB

Cancer du sein et suivi thérapeutique

Suite à une opération chirurgicale, certaines patientes atteintes d'un cancer du sein sont traitées par tamoxifène, une hormonothérapie visant à réduire le risque de récidive. Afin de connaître l'efficacité du traitement, une équipe de chercheurs de l'institut Karolinska (Suède) a utilisé une technique bien connue, la mammographie. Cet examen permet en effet d'évaluer la densité du sein, laquelle diminue lorsque le traitement par le tamoxifène s'avère efficace.

PUB
PUB

La mammographie comme test de pronostic d’efficacité du traitement

Cette étude a suivi pendant quinze ans plusieurs centaines de Suédoises opérées pour une tumeur mammaire puis traitées par tamoxifène. Cette molécule, prescrite depuis près de quarante ans, bloque l'action des estrogènes au niveau des cellules cancéreuses sensibles à cette hormone sexuelle (on parle alors de cancers hormono-dépendants). Les chercheurs se sont intéressés aux zones du tissu mammaire les plus denses, qui apparaissent blanches sur les clichés. En comparant les images de mammographie après l'opération et quelques mois plus tard, dans le cadre du suivi de routine, les chercheurs ont montré qu'une réduction de 20 % des régions denses est associée à une forte baisse du risque de décès par cancer du sein, de l'ordre de 50 %.

En permettant de suivre l'évolution des zones denses du sein, la mammographie constituerait un test pronostic simple pour savoir si les patientes répondent positivement à l'hormonothérapie par tamoxifène.

Publié le 10 Mai 2013 | Mis à jour le 13 Mai 2013
Auteur(s) : La Fondation ARC
Source : Fondation ARC pour la recherche sur le cancer - J.
Voir + de sources
Li et al. Mammographic Density Reduction Is a Prognostic Marker of Response to Adjuvant Tamoxifen Therapy in Postmenopausal Patients With Breast Cancer. Journal of Clinical Oncology. En ligne le 22 avril 2013.
PUB
PUB

Contenus sponsorisés