Cancer du poumon : 10 facteurs qui augmentent vos risques

Avec en moyenne 46 000 nouveaux cas par an, le cancer du poumon est le 3ᵉ cancer le plus fréquent en France. Plusieurs facteurs de risque peuvent favoriser le développement d’une tumeur maligne dans les poumons. Esante.fr fait le point.
Cancer du poumon : 10 facteurs qui augmentent vos risques

En France, le cancer du poumon est le 3ᵉ cancer le plus fréquent avec 46 363 cas diagnostiqués en 2018. Il est par ailleurs la première cause de décès par cancer. Seulement 17% des patients sont toujours en vie 5 ans après sa découverte. L'âge médian de la découverte de la tumeur cancéreuse est de 67 ans pour les hommes et 65 ans pour les femmes.

La gent masculine est plus touchée par la maladie. Toutefois, de plus en plus de femmes présentent des cancers pulmonaires. Une étude épidémiologique publiée en 2022 par le Collège des pneumologues des hôpitaux généraux (CPHG) révèle que les Françaises représentent 34,6% des nouveaux diagnostics contre 16% en 2000 et 24% en 2010. 

Le tabac, premier facteur de risque du cancer du poumon 

La grande majorité des cancers du poumon sont liés au tabac. 85 % des 9000 patients suivis par le CPHG étaient ou ont été fumeurs, confirmant ainsi un point déjà plusieurs fois mis en lumière. Le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) a en effet estimé par le passé qu’une "personne qui fume multiplie par 10 à 15 son risque de développer un cancer du poumon".

Par ailleurs, les chercheurs du Collège des pneumologues des hôpitaux estiment que la forte augmentation des cas observée chez les femmes est reliée à la progression du nombre de fumeuses.

"On est loin désormais de l’image du cancer du poumon réservé à l’ouvrier gros fumeur", a confié le docteur Didier Debieuvre, investigateur de l’étude, au micro de France Inter le 16 janvier 2022.  

Toutefois, ces données ne doivent pas faire oublier que le tabagisme n’est pas le seul facteur de risque d’un cancer du poumon. Comme tous les cancers, les causes peuvent être multiples. Du reste, l’état des lieux des profils des patients réalisés par les pneumologues français a mis en évidence que le nombre de malades non-fumeurs avait progressé. S’ils représentaient que 7,2% des malades en 2000, ils sont à présent 12,6%.

Esanté fait le tour de l'ensemble des facteurs qui peuvent augmenter les risques de développer un cancer des poumons.

Le tabac

1/10
Cancer du poumon : 10 facteurs qui augmentent vos risques

Si les fumeurs voient leurs risques multipliés par 10 à 15. Le tabagisme passif est aussi problématique. "le risque de cancer du poumon chez un non-fumeur exposé continuellement à la fumée des autres est augmenté de 26 % par rapport à un non-fumeur”, avance la Fondation pour la recherche sur le cancer."

Le radon

2/10
Cancer du poumon : 10 facteurs qui augmentent vos risques

Le radon est la deuxième cause de cancer du poumon derrière le tabac. Selon la Fondation pour la recherche sur le cancer,  “6 à 15 % des nouveaux cas de cancer du poumon et 5 à 12 % des décès par cancer du poumon seraient attribuables" à ce gaz radioactif invisible. Il est principalement présent dans les habitations des régions  riches en granite, en uranium ou en roches volcaniques (le Massif Central, la Bretagne, les Vosges, la Corse...).

L'amiante

3/10
Cancer du poumon : 10 facteurs qui augmentent vos risques

Selon l'ANSES, 10 à 15% des cancers du poumon seraient liés à une exposition professionnelle à l'amiante. Cette fibre multiplie les risques de cancers pulmonaires par 5.

Les particules fines

4/10
Cancer du poumon : 10 facteurs qui augmentent vos risques

En France, entre 600 et 1000 décès par cancer du poumon seraient imputables aux particules fines (particules en suspension dans l'air d'un diamètre inférieur à 2.5 microns issues pour la moitié du secteur résidentiel et plus d'un quart au transport routier).

Selon une étude de l’Agence française de sécurité sanitaire environnementale de 2004, elles pourraient être responsables de 6 à 11 % de la mortalité par cancer du poumon.

Les rayonnements ionisants

5/10
Cancer du poumon : 10 facteurs qui augmentent vos risques

Ces radiations utilisées en radiologie médicale et dans l’industrie seraient liés à des cas de cancers du poumon.

Les goudrons

6/10
Cancer du poumon : 10 facteurs qui augmentent vos risques

Les goudrons sont classés comme substances cancérigènes.

Les glucides

7/10
Cancer du poumon : 10 facteurs qui augmentent vos risques

Une étude publiée en 2016 par l'Université du Texas  montre que les aliments qui font augmenter l'indice glycémique (comme le pain blanc, le riz soufflé...) sont associés à un risque accru de cancer du poumon.

Les compléments alimentaires de bêta-carotène

8/10
Cancer du poumon : 10 facteurs qui augmentent vos risques

Selon le rapport WCRF/AICR de 2018, un excès de compléments alimentaires de bêta-carotène (> 20 mg/L) augmente les risques de cancer du poumon aussi bien pour les fumeurs que non-fumeurs.

Les antécédents

9/10
Cancer du poumon : 10 facteurs qui augmentent vos risques

Les personnes qui ont déjà eu un cancer du poumon sont plus susceptibles d'en avoir un à nouveau. Le risque est aussi plus élevé si un parent au premier degré (frère, sœur, enfant, mère ou père) a déjà été atteint de cette maladie.

L'opium

10/10
Cancer du poumon : 10 facteurs qui augmentent vos risques

L'opium a été classé comme cancérigène avéré pour le cancer des poumons par le CIRC en septembre 2020. L’évaluation concerne la consommation, inhalée ou ingérée, d’opium brut, issu de déchets ou de sève d’opium. Le lien n'a pas été fait avec les autres opiacés (héroïne, morphine et codéine) ou les opioïdes de synthèse (fentanyl) utilisés en clinique.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : http://www.cphg.org/kbp-2020/
https://www.fondation-arc.org/cancer/cancer-poumon/facteurs-risque-cancer