Cancer des testicules : les bons gestes du dépistage

© Istock

Le cancer du testicule est un cancer de l'homme jeune. S'il est dépisté suffisamment tôt, son pronostic peut être favorable avec un traitement mis en place le plus précocement possible. C'est pourquoi savoir le dépister est essentiel.

PUB

Quels sont les causes et les symptômes du cancer du testicule ?

Le cancer du testicule touche l'homme entre 20 et 35 ans. C'est un cancer relativement rare. Il peut être favorisé par un traumatisme testiculaire, des infections à répétition ou  une atrophie testiculaire (après les oreillons par exemple). Le cancer du testicule peut être découvert à la simple palpation d'une masse indurée et non douloureuse au niveau d'une bourse. Un ganglion au niveau de l'aine peut aussi être le signe révélateur de la tumeur. Le cancer du testicule est parfois découvert lors d'un bilan de stérilité masculine.

PUB
PUB

Comment dépister un cancer du testicule?

Le cancer du testicule peut être dépisté par le sujet lui-même. L'homme doit palper ses testicules, une fois par mois environ, après un bain ou une douche chaude. Ceci a pour effet d'assouplir la peau au niveau des bourses. S'il perçoit un nodule ou une petite masse indurée, il doit alors consulter un médecin dès que possible pour faire pratiquer une échographie et éventuellement une biopsie. Les chances de guérison sont grandes dans le cas du cancer du testicule, et ce, d'autant plus que la tumeur est découverte tôt. Il existe des formes bilatérales, mais qui restent rares. La surveillance après le traitement doit durer plusieurs années.

Publié le 17 Août 2018
Auteur(s) : La Rédaction E-Santé
La rédaction vous recommande sur Amazon :