Cancer de la langue : les facteurs de risque

© Istock

Le cancer de la langue est un cancer relativement fréquent qui concerne chaque année 1 800 hommes et environ 200 femmes âgés de 60 ans en France. Mais comment expliquer ce type de cancer de la bouche et quels sont, en cas de cancer de la langue, les symptômes qui doivent nous alerter ?

PUB

Causes et facteurs de risque majeurs des cancers de la langue

On distingue deux types de cancers de la langue : les cancers de la partie mobile de la langue (avec un taux de survie élevé si le dépistage est précoce) et les cancers de la base de la langue. Dans les trois quarts des cas, le cancer affecte le bord libre de la langue. Les facteurs de risque de ce cancer sont bien connus. En effet, on sait que ce sont le tabac (ainsi que la marijuana) et l’alcool qui sont les principaux facteurs favorisant la survenue de ce type de cancer. Plus la consommation de tabac et d’alcool est importante, plus les risques augmentent. Il existe néanmoins d’autres facteurs de risque majeurs : les lésions précancéreuses. Ainsi, les personnes qui présentent des lésions blanches ou rouges de la muqueuse de la bouche ont plus de risques de voir apparaître un cancer de la bouche, et de la langue en particulier.

PUB
PUB

Facteurs de risque secondaires de cancer de la langue

Dans une moindre mesure, les cancers de la langue sont favorisés par les infections au papillomavirus (HPV), l'âge moyen de l'infection étant compris entre 60 et 70 ans. D’ailleurs, l'âge constitue également un facteur de risque puisqu'une prédominance des cancers de la langue est retrouvée chez les hommes de plus 60 ans. De même, une mauvaise hygiène buccodentaire favorise l’apparition de cancers de la bouche, au même titre que les affections chroniques de la bouche (qui peuvent tout à fait être dues à des travaux dentaires mal réalisés par exemple). D’autres facteurs de risque de cancer de la langue moins importants existent. Il s’agit par exemple des antécédents familiaux de carcinome épidermoïde de la tête ou du cou.

Cancer de la langue : symptômes

Comme c’est souvent le cas en cas de cancer, les symptômes initiaux ont tendance à être ignorés car ils semblent sans importance. Il faut pourtant prêter attention à des signes tels que :

  • une leucoplasie, c’est-à-dire l’apparition d’une plaque blanche au niveau de la langue ou des muqueuses de la bouche ;
  • une lésion buccale ulcérée qui saigne au contact (et qui ne cicatrise pas) et qui est douloureuse au toucher ;
  • une mauvaise haleine.

Ces symptômes doivent tout particulièrement retenir l’attention s’ils persistent dans le temps et s'ils sont associés à d’autres signes cliniques ORL, comme une gêne à la déglutition ou à la phonation (en particulier suite à la consommation d’alcool, d’aliments acides ou de plats épicés), une salivation excessive ou une difficulté à bouger la langue. Des symptômes plus généraux tels qu’une grande fatigue ou une altération de l’état général peuvent arriver plus tardivement lorsque le cancer a déjà atteint un stade avancé. On peut aussi retrouver une douleur au niveau de l’oreille ou encore des ganglions ayant augmenté de volume au niveau du cou ou sous le menton.

Publié le 05 Novembre 2018
Auteur(s) : La Rédaction E-Santé
La rédaction vous recommande sur Amazon :