Campagne de lutte contre la consommation régulière d’alcool des hommes de plus de 40 ans

Boire un peu trop d’alcool tous les jours… c’est mettre sa vie en danger » rappellent le ministère de la santé et l’Institut National de Prévention et d’Education pour la Santé (Inpes) dans une campagne qui vise surtout les hommes de plus de 40 ans.

Publicité

En France, l’alcool est la seconde cause de mortalité évitable avec plus de 30 000 morts attribuables par an. Et, contrairement à ce que l’on pourrait penser, les soucis de santé liés à l’alcool ne touchent pas tant les personnes dépendantes, finalement peu nombreuses, que celles qui maîtrisent leur consommation mais boivent très régulièrement de manière (un peu) excessive.

Parmi les risques de santé, on peut citer les cancers mais aussi les maladies cardio-vasculaires et digestives, les troubles psychiques comme la dépression ou l’anxiété et les problèmes sociaux comme la violence par exemple.

Les enjeux de la campagne de sensibilisation

Selon le Baromètre Santé de l’Inpes, la tendance, depuis 10 ans, montre que plus les hommes boivent régulièrement d’alcool, plus ils ont tendance à minimiser les conséquences de leur consommation.

Publicité
Publicité

La consommation quotidienne, c’est-à-dire hors ivresse ou consommation ponctuelle importante) d’alcool est presque inexistante avant 40 ans (3,4% des 15-39 ans). Elle concerne en revanche 16,6% des 40-75 ans soit plus d’un quart des hommes de cette tranche d’âge et un peu moins d’une femme sur 10.

Face à un public difficile à sensibiliser parce que bien souvent dans le déni, l’objectif est de faire prendre conscience qu’au-delà des phénomènes de dépendances ou d’ivresse, une consommation inscrite dans une habitude de vie peut être excessive. Le second objectif est d’alerter sur les effets cumulés des consommations sur la santé.

Le dispositif de communication

Diffusé à partir du 13 mars, un spot télévision mettra en scène un homme d’une quarantaine d’année qui a l’habitude de consommer de l’alcool et qui est inconscient des effets cumulés des boissons alcoolisées. La symbolique du compte à rebours, de plus en plus audible à chaque verre bu par le personnage, se conclura par le slogan « Boire un peu trop d’alcool tous les jours… c’est mettre sa vie en danger ».

Le spot orientera les buveurs réguliers dits « excessifs » vers deux dispositifs d’information et d’aide aux consommateurs et à leur entourage : le site alcoolinfoservice.fr qui permet d’évaluer sa consommation et la ligne écoute alcool 0 811 91 30 30 (coût d’un appel local depuis un poste fixe) qui permet aux buveurs et à leur entourage de joindre un professionnel de l’écoute.

 
Publié par Hopital.fr le Vendredi 11 Mars 2011 : 09h24
Mis à jour le Mardi 15 Mars 2011 : 08h57