Le calendrier vaccinal 2016

Chaque année, le Ministère de la Santé publie une mise à jour du calendrier vaccinal. La version 2016 intègre deux nouveautés : une simplification de la vaccination contre la fièvre jaune à destination des populations à risque et l’introduction du vaccin contre le zona pour les personnes âgées. En revanche, rien de nouveau ni pour les nourrissons, les enfants ou les ados. En pratique, voici votre mémo vaccinal de 0 à 100 ans.

Au fil des ans, le calendrier vaccinal s'est considérablement simplifié, avec moins de vaccins obligatoires, des injections combinées de plusieurs vaccins, moins de doses et de rappels. Concrètement, selon l’âge, quels sont les vaccins recommandés et les rappels à réaliser ?

Nourrissons

À la naissance
Le BCG n’est plus obligatoire. Il reste cependant recommandé aux populations à risque, soit de 0 à 15 ans chez certains enfants exposés à un risque élevé de tuberculose.

À 2 mois
Diphtérie-Tétanos-Poliomyélite
Coqueluche
Haemophilus influenza de type b
Hépatite B
Pneumocoque

À 4 mois
Diphtérie-Tétanos-Poliomyélite
Coqueluche
Haemophilus influenza de type b
Hépatite B
Pneumocoque

À 11 mois
Diphtérie-Tétanos-Poliomyélite
Coqueluche
Haemophilus influenza de type b
Hépatite B
Pneumocoque

Enfants

À 12 mois
Méningocoque C
Rougeole-Oreillons-Rubéole

Entre 16 et 18 mois
Rougeole-Oreillons-Rubéole deuxième dose.

À 6 ans
Diphtérie-Tétanos-Poliomyélite
Coqueluche

Ados

Entre 11 et 13 ans
Diphtérie-Tétanos-Poliomyélite
Coqueluche
Papillomavirus pour les jeunes filles jusqu’à 14 ans.

Adultes

À 25 ans
Diphtérie-Tétanos-Poliomyélite
Coqueluche

À 45 ans
Diphtérie-Tétanos-Poliomyélite

À 65 ans
Diphtérie-Tétanos-Poliomyélite, puis tous les 10 ans.
Grippe, tous les ans.
Zona, jusqu’à 74 ans inclus.

  • Hépatite B : rattrapage possible jusqu’à 15 ans inclus.
  • Méningocoque C : rattrapage jusqu’à 24 ans inclus.
  • Papillomavirus : rattrapage jusqu’à 19 ans inclus.
  • Coqueluche : recommandé aux nouveaux parents dont le dernier rappel date de plus de 10 ans afin de protéger leur bébé durant les 6 premiers mois.

Zoom sur les deux nouveautés 2016

La vaccination contre le zona est recommandée à partir de 65 ans et jusqu’à 74 ans révolus.

Le zona est lié à une réactivation du virus de la varicelle, qui survient dans plus de la moitié des cas chez des personnes de plus de 65 ans. Cette maladie fréquente se manifeste souvent par des névralgies chroniques. Le vaccin réduirait de 51% le risque de développer un zona et de 66% celui de survenue de ces douleurs post-zostériennes.

L’introduction de ce nouveau vaccin dans le calendrier prévoit durant un an un rattrape jusqu’à 79 ans inclus. Il ne requiert qu’une seule injection avec le vaccin vivant atténué Zostavax du laboratoire Sanofi Pasteur. Il est conseillé de réaliser cet acte vaccinal en même temps que la prochaine vaccination contre  la grippe saisonnière.  

Vaccination contre la fièvre jaune : la fin du rappel
La vaccination contre la fièvre jaune reste obligatoire pour les personnes résidant en Guyane ou les personnes issues de la métropole qui y séjournent ou souhaitent s’y rendre. En revanche, le rappel n’est plus nécessaire, excepté pour les jeunes enfants de moins de 2 ans qui doivent encore recevoir une dose de rappel à partir de 6 ans.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Calendrier des vaccinations et recommandations vaccinales 2016, Ministère de la Santé, http://social-sante.gouv.fr/IMG/pdf/calendrier_vaccinal_2016.pdf. Calendrier simplifié des vaccinations 2016, http://www.inpes.sante.fr/CFESBases/catalogue/pdf/1175.pdf.