Brûlures digestives : l'œsophagite peptique

© Istock

L’œsophagite peptique est une complication du reflux gastro-œsophagien (RGO). Également qualifiée d’œsophagite par reflux, cette inflammation de la muqueuse œsophagienne est causée par les remontées acides en provenance de l’estomac au cours de la digestion.

PUB

L'œsophagite peptique : les causes

En temps normal, le sphincter, appelé cardia, séparant l’œsophage de l’estomac assure l’imperméabilité entre les deux structures. Mais chez certaines personnes, ce muscle présente une déficience. Résultat : l’acide contenu dans l’estomac remonte en plus ou moins grande quantité dans l’œsophage. C’est le reflux gastro-œsophagien (RGO). La muqueuse œsophagienne n’est pas armée pour faire face à une acidité excessive. Elle va donc s’abîmer progressivement. Le patient ressent alors d’intenses brûlures digestives. En l’absence de prise en charge, l’œsophagite peptique peut entraîner une hémorragie digestive haute.

PUB

L'œsophagite peptique : les traitements

PUB

Le diagnostic de l’œsophagite peptique est établi par une gastroscopie. Cet examen permet, en effet, de visualiser l’intérieur de l’œsophage au moyen d’une caméra microscopique. Le gastroentérologue peut également réaliser des prélèvements qui seront analysés ultérieurement. Une fois confirmée, la pathologie doit nécessairement faire l’objet d’un suivi médical attentif pour enrayer l’inflammation en cours. L’administration d’inhibiteurs de la pompe à protons (IPP) constitue, dans la majorité des cas, le traitement de première intention. Ceux-ci vont réduire la sécrétion d’acide gastrique. Parallèlement, des mesures hygiéno-diététiques sont préconisées : arrêt du tabac, diminution de la consommation d’alcool, réduction de la consommation des aliments gras…

Publié le 11 Octobre 2018
Auteur(s) : La Rédaction E-Santé