Boissons, compléments : suspicions autour de la taurine...

La taurine entre dans la composition de certains compléments alimentaires et de certaines boissons énergisantes, dont le célèbre Redbull®.

Mais quelle est cette substance ?

Quels sont les effets recherchés de la taurine et quels sont les risques ? Le point avec E-santé.  

Publicité

La taurine, c’est quoi exactement ?

La taurine doit son nom au fait qu’elle a été initialement isolée à partir d’un échantillon de bile de taureau, en 1827, par des chercheurs allemands.

La taurine est un dérivé d’acide aminé (composant des protéines) soufré fabriqué naturellement par l’organisme et que l’on trouve principalement dans le foie et la bile.

La taurine est également apportée par l’alimentation via les produits d’origine animale. Autrement dit, une alimentation strictement végétarienne n’apporte quasiment pas de taurine.

Les tissus les plus riches en taurine sont les plus actifs électriquement, à savoir le cerveau, la rétine et le muscle cardiaque.

À quoi sert la taurine ?

La taurine agit comme un neurotransmetteur et intervient dans de très nombreuses fonctions :

Publicité
Publicité
  • Cardiaque et musculaire

    La taurine améliore notamment la contractibilité du cœur.

  • Détoxifiante

    La taurine favorise l’élimination des toxines, notamment celles produites lors des efforts physiques intenses lorsque l’organisme métabolise ses ressources énergiques glucidiques et lipidiques.

  • Digestive

    Diminution du cholestérol et amélioration du profil lipidique.

  • Cérébrale

    Neuroprotection.

  • Antistress

    Activité antioxydante, y compris au niveau de la rétine.

La taurine : énergisante et détoxifiante :

De par ses multiples rôles dans l’organisme, mais plus particulièrement pour ses effets énergisants et détoxifiants, la taurine est ajoutée dans certaines boissons et dans des compléments alimentaires :

  • Dans les boissons énergisantes, dont la plus connue est le Redbull®.

  • Dans les compléments alimentaires essentiellement destinés aux sportifs (énergisant, détoxifiant, antioxydant).

  • Dans le lait infantile pour nourrissons : le lait maternel étant beaucoup plus concentré en taurine que le lait de vache (4,2 mg contre 0,240 mg/100 ml), on ajoute classiquement cette substance dans les laits maternisés.
Publié par Rédaction E-sante.fr le Samedi 07 Septembre 2013 : 08h53
Mis à jour le Samedi 07 Septembre 2013 : 09h07
Source : La Taurine, Marion Chabaud, 2010. Dawson R. et al., Amino Acids. 2002 Jun;22(4):309-24. Zhang M. t al., Amino Acids. 2004 Mar;26(2):203-7. Epub 2003 May 9. Afssa, novembre 2006, http://www.afssa.fr/Documents/NUT2006sa0236.pdf. Ministère de la Santé, 8 juin 2012, http://www.sante.gouv.fr/boissons-energisantes-marisol-touraine-demande-a-l-agence-nationale-de-securite-sanitaire-de-renforcer-sa-vigilance.html. Anses, http://www.anses.fr/Documents/PRES2012CPA10.pdf, 6 juin 2012.
La rédaction vous recommande sur Amazon :