Bilan biologique d'une obésité
Obésité
Sommaire

Quels sont les examens demandés pour un bilan biologique d'une obésité ?

L'obésité est le plus souvent essentielle, c'est-à-dire qu'aucune cause spécifique ne permet de l'expliquer. Seulement 2 % des obésités sont secondaires à une affection médicale. Les maladies susceptibles d'entraîner une obésité sont des maladies des glandes endocrines (ou maladies endocriniennes) dont le diagnostic repose en partie sur le dosage des hormones dans le sang.Origines hormonales de l'obésité

  • Recherche d'un diabète : glycémie à jeun et glycémie post-prandiale
  • Recherche d'une hypothyroïdie : bilan thyroïdien
  • Recherche d'une affection de la glande surrénale : taux de cortisol et taux d'ACTH. Une diminution du taux d'ACTH avec un taux de cortisol élevé sont observés en cas d'hyperfonctionnement de la glande surrénale. Cette maladie appelée syndrome de Cushing est en premier lieu caractérisée par une obésité particulière (notamment du visage, de la nuque et du tronc).

Examens évaluant les autres facteurs de risque de maladies cardiovasculaires

  • Bilan lipidique : une anomalie du profil des lipides dans le sang, notamment une augmentation du cholestérol totale aux dépens de sa fraction HDL, constitue un autre facteur de risque de maladie cardiovasculaire.
  • Glycémie : une augmentation prolongée de la glycémie, taux de sucre dans le sang, signe l'existence d'un diabète, autre facteur de risque de maladie cardiovasculaire (qui peut aussi être responsable d'une prise de poids).

Il existe d'autres facteurs de risque comme le tabagisme, la sédentarité ou l'hypertension artérielle qui ne sont pas " mesurables " par des paramètres biologiques.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Guide: 

Source :