Bientôt un nouveau médicament anti-obésité

© getty

L'Agence européenne du médicament (EMA) vient de donner son feu vert à la commercialisation d’un nouveau médicament anti-obésité, le Mysimba®.

PUB

Nouveau médicament anti-obésité : le Mysimba®

Ce médicament dénommé Mysimba® (Contrave® aux États-Unis) a été mis au point par le laboratoire américain Orexigen Therapeutics. Il se compose de deux principes actifs :

  • le naltrexone, déjà employé dans le traitement de la dépendance à l'alcool et aux opiacés ;
  • le bupropion, un antidépresseur également utilisé dans le sevrage tabagique.

Il agit sur l’appétit via les systèmes de récompense du cerveau et en réduisant le métabolisme.

Des indications strictes et des effets secondaires à préciser

Autorisé en septembre par l’agence américaine Food and Drug Administration (FDA), c’est aujourd’hui le tour de l’EMA. Attention, ce produit sera délivré sous certaines conditions strictes. Il sera réservé aux seules personnes souffrant d’obésité et présentant un ou plusieurs facteurs de risque comme une hypertension, un excès de cholestérol ou un diabète de type 2. Il devra être utilisé avec un régime alimentaire hypocalorique et la pratique d’une activité physique. Il sera délivré uniquement sur ordonnance du médecin. Le traitement ne sera renouvelé que si l'utilisateur perd au moins 5% de son poids initial après 16 semaines sous Mysimba® (comme c'est le cas pour 45% des utilisateurs évalués dans 4 essais cliniques). Quant aux effets secondaires, ils devront encore être précisés. En effet, pour l’instant seuls des troubles gastro-intestinaux sont mentionnés, mais des doutes sur d’éventuels risques cardiaques ont déjà retardé l’autorisation des autorités sanitaires. De plus, des effets indésirables sur le système nerveux sont soupçonnés (pensées suicidaires). Un médicament à suivre donc…

PUB
PUB

Pour l’heure, il faut encore qu’il soit approuvé par la Commission européenne avant qu’il puisse être commercialisé dans chaque État membre.

À savoir : après de nombreux rebondissements, un seul médicament anti-obésité est actuellement autorisé en France. Il s’agit du Xenical® du laboratoire Roche. Là encore, il est uniquement délivré sur ordonnance, avec un suivi médical, des indications et des contre-indications strictes.

Publié par Rédaction E-sante.fr le Lundi 22 Décembre 2014 : 12h26
Mis à jour le Lundi 22 Décembre 2014 : 13h09
Source : European Medicines Agency, 19 décembre 2014, http://www.ema.europa.eu/ema/index.jsp?curl=pages/news_and_events/news/2014/12/news_detail_002240.jsp&mid=WC0b01ac058004d5c1.
PUB
PUB

Contenus sponsorisés