Attention aux noyades !

En France en 2002, 409 personnes sont décédées par noyade. La majorité des cas sont des noyades accidentelles qui se sont produites en mer. Mais en bassin privé, 6 cas sur 10 concernent des enfants de moins de six ans.
Publicité

Ces données proviennent de l'enquête « Noyades 2015 » publiée par l'Institut de Veille Sanitaire (InVS). Si entre le 1er juin et le 30 septembre 2015, 436 décès par noyade ont été enregistrés, cette enquête a également recensé 1.266 « noyades ». En effet, il faut entendre par « noyade », toute suffocation due à une immersion dans l'eau, qu'elle soit suivie ou non d'un décès. Lorsqu'elle n'entraîne pas de décès, elle peut engendrer de lourdes séquelles chez les survivants.

Publicité
Publicité

Accidentelles

Dans 90% des cas les noyades étaient d'origine accidentelle et ont entraîné 436 décès :

  • 637 cas de noyades (50 %) ont eu lieu en mer,
  • 303 (24 %) en piscine,
  • 157 (12 %) en cours d'eau,
  • 132 (10 %) en plan d'eau,
  • 37 (3 %) dans d'autres lieux (baignoires, bassins...).

Piscines privées

Parmi les 303 noyades en piscine :

  • 173 (57 %) ont eu lieu en piscine privée familiale,
  • 68 (22 %) en piscine privée à usage collectif,
  • 62 (21 %) en piscine publique et privée payante.

Dans la moitié des cas, ces noyades ont concerné les enfants de moins de 6 ans, démontrant un défaut de surveillance.

 
Publié par Dr Philippe Presles le Mercredi 25 Juin 2003 : 02h00
Mis à jour le Jeudi 01 Septembre 2016 : 10h24
Source : Communiqué de presse du 24 avril 2003 de l'Institut de Veille Sanitaire.