Attention aux noyades !

Publié le 25 Juin 2003 à 2h00 par Dr Philippe Presles
En France en 2002, 409 personnes sont décédées par noyade. La majorité des cas sont des noyades accidentelles qui se sont produites en mer. Mais en bassin privé, 6 cas sur 10 concernent des enfants de moins de six ans.

Ces données proviennent de l'enquête « Noyades 2015 » publiée par l'Institut de Veille Sanitaire (InVS). Si entre le 1er juin et le 30 septembre 2015, 436 décès par noyade ont été enregistrés, cette enquête a également recensé 1.266 « noyades ». En effet, il faut entendre par « noyade », toute suffocation due à une immersion dans l'eau, qu'elle soit suivie ou non d'un décès. Lorsqu'elle n'entraîne pas de décès, elle peut engendrer de lourdes séquelles chez les survivants.

Accidentelles

Dans 90% des cas les noyades étaient d'origine accidentelle et ont entraîné 436 décès :

  • 637 cas de noyades (50 %) ont eu lieu en mer,
  • 303 (24 %) en piscine,
  • 157 (12 %) en cours d'eau,
  • 132 (10 %) en plan d'eau,
  • 37 (3 %) dans d'autres lieux (baignoires, bassins...).

Piscines privées

Parmi les 303 noyades en piscine :

  • 173 (57 %) ont eu lieu en piscine privée familiale,
  • 68 (22 %) en piscine privée à usage collectif,
  • 62 (21 %) en piscine publique et privée payante.

Dans la moitié des cas, ces noyades ont concerné les enfants de moins de 6 ans, démontrant un défaut de surveillance.

Source : Communiqué de presse du 24 avril 2003 de l'Institut de Veille Sanitaire.