Automédication : êtes-vous au top ?
Sommaire

L’automédication est toujours ponctuelle, c’est-à-dire de courte durée.

Vrai.

Un seul médicament sur une durée limitée dans le temps est un gage de sécurité.

Vous devez indiquer à votre médecin les médicaments que vous prenez en automédication.

Vrai.

Cette information est indispensable à votre médecin pour éviter les interactions et les surdosages notamment.

Découvrez la coque de masque qui vous aide à mieux respirer sous votre masque !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Pr Jean-Paul Giroud, « Médicaments sans ordonnance, les bons et les mauvais », Éditions de la Martinière.