Asthme : pas de sortie par temps d'orage

La saison des pollens est préjudiciable aux personnes souffrant d'asthme. Mais il existe une autre condition climatique fortement associée aux crises d'asthme : les orages. En conséquence, il est recommandé aux personnes sujettes aux crises d'asthme d'éviter les sorties par temps d'orage.

L'orage est à l'origine d'épidémies de crises d'asthme

Des "épidémies" de crises d'asthme survenues au cours d'un orage ont d'ailleurs été décrites dans plusieurs villes comme à Londres et à Birmingham en Grande-Bretagne, à Naples en Italie, à Melbourne et à Wagga Wagga en Australie. En juin 1944 à Londres par exemple, 100 admissions aux urgences ont été enregistrées dans le sud du pays où de violents orages avaient éclaté. Autre point important à préciser, les crises d'asthme rapportées par temps d'orage ne concernaient pas que des personnes asthmatiques. En effet, dans nombre de cas, il s'agissait d'une première crise d'asthme.

Des particules allergiques extrêmement fines

Les fortes pluies véhiculent de fortes concentrations de pollens. De plus, elles provoquent la rupture des grains de pollens et la libération de leur contenu, comprenant des particules allergiques extrêmement fines. En pratique, les sorties par temps d'orage sont déconseillées aux personnes souffrant d'asthme afin d'éviter un contact massif avec les particules allergiques.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : D'Amato G. et coll., Allergy, 62 (1) : 11-6, 2007.