Asthme allergique : 3 symptômes qui doivent alerter

Publié par La Rédaction E-Santé le Jeudi 26 Avril 2018 : 10h30

Il est fondamental de reconnaître une crise d’asthme afin de la traiter le plus vite possible. L’asthme allergique a des symptômes spécifiques.

© Istock
PUB

 

Asthme allergique : symptômes

 

Une allergie peut être à l’origine de l’asthme extrinsèque, communément appelé asthme allergique. Les symptômes qui doivent alerter sont les suivants :

- gêne respiratoire avec distension du thorax ;

- sensation d’oppression ;

- toux.

D’autres symptômes peuvent être associés à cette forme d’asthme comme la production d’un abondant mucus collant et un œdème au niveau des bronches.

Dès que la personne sujette à cette forme d’asthme inhale l’allergène incriminé, ces symptômes se manifestent de façon plus ou moins importante.

 

PUB
PUB

Asthme allergique : les allergènes responsables

 

Les allergènes responsables de l’asthme extrinsèque sont généralement :

- les acariens ;

- les pollens ;

- la poussière ;

- les poils de chat ;

- certains médicaments comme l’aspirine, les bêtabloquants, les AINS (anti-inflammatoires non stéroïdiens) ou encore les morphiniques.

 

Asthme, allergie et toux

 

La toux peut être une manifestation allergique. C’est le cas pour les personnes sujettes à l’asthme allergique. Elle est parmi les facteurs extrinsèques les plus révélateurs d’une crise d’asthme, et touche les enfants comme les adultes.

La toux liée à l’asthme allergique se manifeste principalement de nuit, et est généralement annonciatrice d’une crise d’asthme. Elle peut aussi être déclenchée par un effort physique à n’importe quel moment de la journée. Au moindre doute, il est vivement recommandé de contacter son médecin en urgence.

 

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :
Publié par La Rédaction E-Santé le Jeudi 26 Avril 2018 : 10h30
PUB
PUB
A lire aussi
Savoir pour bien vivre avec son asthmePublié le 28/11/2008 - 00h00

L'asthme, maladie inflammatoire des voies respiratoires, s'accompagne d'une gêne respiratoire et de crises d'asthme fréquentes. Des traitements existent, capables de faire disparaître les symptômes. Mais pour mieux vivre cette affection au quotidien, quelques connaissances s'imposent...

Forte progression des allergies alimentairesPublié le 02/01/2001 - 00h00

Les allergies alimentaires sont de plus en plus fréquentes, en raison de la diversification de notre alimentation. Du simple picotement buccal au redoutable choc anaphylactique, en passant par l'eczéma ou la crise d'asthme, l'allergie alimentaire peut prendre des formes très diverses. La mise enévidence de l'allergène responsable nécessite une enquête minutieuse, comprenant des tests cutanés et parfois oraux. Seule l'éviction totale de l'aliment en cause permet d'éviter l'apparition des manifestations de l'allergie, dont l'évolution à long terme varie selon l'âge du sujet et le...

Allergie alimentaire : attention au baiser fatal !Publié le 02/05/2006 - 00h00

Une personne allergique à un aliment peut développer une réaction grave après avoir embrassé quelqu'un ayant consommé l'aliment en question. Cette réaction allergique au baiser a été dénommée le « kiss of death » par les spécialistes. Les sujets allergiques et leur famille doivent...

Allergies respiratoires, pensez à l’immunothérapie !Publié le 05/04/2016 - 14h14

On entend de plus en plus souvent parler d’immunothérapie, dans le cancer, les maladies auto-immunes et même l’athérosclérose mais aussi dans les allergies en oubliant que c’est dans ce domaine qu’elle a émergé. Aujourd’hui, l’immunothérapie allergénique ou "désensibilisation",...

Plus d'articles