Arnaques dans les produits alimentaires

Publié le 30 Juin 2014 | Mis à jour le 30 Juin 2014
Auteur(s) : Paule Neyrat, Diététicienne
© Istock

Soyez vigilant(e) en faisant vos courses ! Regardez les étiquettes.

PUB

La CLCV, cette très active association nationale de défense des consommateurs, vient de soulever un joli scandale à propos des produits à base de poissons, uniquement en examinant de près les étiquettes de 70 d’entre eux, venus de grandes marques ou de marques de distributeurs.

80 % sont à base de « chair » ou de « pulpe » de poisson venant des déchets mixés (chutes de filetage, arêtes, peau) après qu’on ait levé les filets vendus autrement.

PUB
PUB

Très souvent, le nom et l’origine du poisson ne sont pas indiqués.

Ca n’est pas dangereux pour la santé, mais comme pour les lasagnes au cheval, c’est quand même une belle tromperie !

Par ailleurs, une vidéo circule beaucoup en ce moment : elle montre un journaliste qui, en faisant ses achats de légumes en sacs dans une grande surface, compare les poids affichés sur l’étiquette et ceux réels qui… ne sont pas les mêmes !

La grande surface en question a réagit depuis.

Conclusion

Oubliez les plats de poissons préparés, genre parmentier, croquettes, rillettes et autres plats cuisinés et achetez du bon poisson frais chez un poissonnier ou au rayon poisson des grandes surfaces. Ca n’est vraiment pas difficile à préparer.

Achetez vos légumes et vos fruits en vrac. C’est toujours mieux, vous pouvez trier et choisir la quantité dont vous avez vraiment besoin.

Tout cela vous reviendra moins cher !

Paule

Soumis par Paule Neyrat le
PUB
PUB

Contenus sponsorisés