Après la peste et le sida : le virus Ebola
Sommaire

De l’inconséquence de l’OMS

À défaut de réagir avec force et de provoquer une réunion de l’ONU en urgence, l’OMS s’est contentée le même jour de diffuser un communiqué proposant d’interdire la vente des cigarettes électroniques aux mineurs. Remarquons que cela fait très longtemps que la vente du tabac est interdite aux mineurs et que cela ne les a jamais empêchés de s’approvisionner comme ils le veulent. Une proposition inutile et inconséquente, car elle a effrayé de nombreuses personnes qui se préparaient à arrêter de fumer en essayant la e-cigarette. Manipuler la presse n’est pas glorieux quand on est responsable de la vie de tant de gens dans le monde.

Car MSF le répète : la crise est très sous-estimée et hors contrôle. L’OMS annonce 20.000 contaminations par le virus Ebola d’ici la fin de l’année, alors que ce sera beaucoup plus. Faudra-t-il attendre que les pelleteuses creusent des charniers partout, que l’économie de l’Afrique de l’Ouest s’effondre, que le virus diffuse dans nos pays pour que l’OMS se réveille enfin et fasse son travail ?

Confirmation par l’ONU de la réalité des alertes de MSF

Dans le Journal du Dimanche du 31 août, David Navarro, le Monsieur Ebola de l’ONU, confirme les alertes de MSF :

  • L’épidémie va s’étendre et toucher d’autres pays ;
  • Il faudrait beaucoup plus d’argent, de personnel, de matériels, de centres de soins ;
  • L’épidémie est bien hors contrôle car David Navarro demande une réponse massive pour espérer mettre l’épidémie sous contrôle en 2 mois ;
  • Dans les zones à forte transmission, le nombre de cas pourrait être 4 fois plus important ;
  • Le Dr Navarro parle de guerre contre Ebola.

En attendant, à notre petit niveau, je vous propose de faire des dons à MSF, cette organisation si méritante et au passé si glorieux : elle nous fait honneur et il nous faut la soutenir. C’est la meilleure façon d’aider l’Afrique qui souffre.

Source : France Inter vendredi 29 août. Interview du Dr Hugo Terzian, Président de MSF.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :