Après avoir pris de l’amoxicilline, un homme développe une méningite

© Adobe Stock

Un homme de 60 ans a déclaré une méningite après un traitement antibiotique suivi dans le cadre d’une intervention dentaire. Cet effet secondaire reste très rare.

PUB

Si vous avez peur de vous rendre chez le dentiste, cette histoire ne risque pas de vous rassurer. La docteure Maria Nagori, spécialiste des maladies infectieuses à l’Hôpital Universitaire Cooper (New Jersey, Etats-Unis) a rapporté le 4 octobre 2018 le cas d’un homme de 60 ans qui a développé une méningite après un traitement dentaire en 2017. Sa présentation s’est inscrite dans le cadre de l’ID Week, une rencontre internationale des professionnels de santé qui s’est tenue du 3 au 7 octobre 2018 à San Francisco.

Fièvre, agitation, maux de tête et raideur de la nuque

Tout commence par un simple rendez-vous chez le dentiste. Au programme : un traitement radiculaire, un acte dentaire classique qui consiste à enlever la pulpe dentaire et à combler l’espace ainsi créé. Ce type d’intervention est habituellement réalisé en cas de carie ou de fêlure de la dent. Quelques jours avant la procédure et sur prescription du dentiste, le patient prend de l’amoxicilline, un antibiotique fréquemment utilisé, en prévention du risque d’infection bactérienne lié à l’intervention.

PUB
PUB

Mais quatre jours après le rendez-vous dentaire qui s’est déroulé sans encombre, le sexagénaire rend aux urgences car il souffre de fièvre, de maux de tête, de douleurs au niveau de la nuque, d’agitation et de photophobie, une sensibilité excessive des yeux à la lumière. Des symptômes que les médecins attribuent rapidement à une méningite, une inflammation des méninges, les membranes qui entourent le cerveau. Ils lui prescrivent donc un traitement antibiotique mais cela ne fait qu’empirer son état. Ce qui fait suspecter aux médecins un cas rare de méningite médicamenteuse, induite par les antibiotiques qu’il a pris en amont de son intervention dentaire.

Seulement une douzaine de cas à ce jour

Un tel effet secondaire est très rare, confie la docteure Nagori au site Live Science. En effet, seule une douzaine de cas de méningite induite par la prise d’amoxicilline ont été rapportés à ce jour, selon la médecin. Dans le cas de ce patient, le simple arrêt des antibiotiques a permis une amélioration de l’état de santé.

Après un interrogatoire médical plus poussé, les médecins ont découvert que le patient avait déjà souffert de méningite à deux reprises, en 2011 et en 2015, à chaque fois après avoir pris de l’amoxicilline. Mais comme cet homme avait été soigné dans différents hôpitaux et que ce type d’effet secondaire est très rare, le lien entre la prise d’amoxicilline et la survenue de méningite n’avait jusqu’ici jamais été établi.

La docteur Nagori et ses collègues en charge de cet homme lui ont donc recommandé de ne plus prendre d’amoxicilline mais de se tourner vers un autre antibiotique, la clindamycine, s’il devait subir un traitement antibiotique dans le futur.

 

Publié le 08 Octobre 2018
Auteur(s) : Laurène Levy, journaliste santé
Source : An Unusual Complication After Dental Procedure Prophylaxis.
Voir + de sources
Nagori et al. 2018, poster présenté à l'ID Week 2018 le 4 octobre 2018
A Man Took Antibiotics Before Going to the Dentist. He Developed An Ultra-Rare Brain Side Effect. Live Science, 7 octobre 2018
PUB
PUB

Contenus sponsorisés