Les antibiotiques inefficaces contre la toux

Contrairement à une idée reçue, les antibiotiques ne sont pas efficaces pour lutter contre la toux aigüe.
PUB

Des auteurs ont recherché systématiquement tous les essais ayant comparé des antibiotiques à un placebo (pseudo-traitement inactif) dans le traitement de la toux aiguë. Ils en ont trouvé 9 de bonne qualité, dont ils ont regroupé les résultats pour les analyser ensemble (cette méthode s'appelle une méta-analyse).

Les résultats des essais sont décevants

En effet, au bout de 7 à 11 jours, aucune différence statistiquement significative (c'est-à-dire ayant une signification scientifique) n'a été observée entre les patients traités ou non par antibiotiques pour la guérison de la toux, ni pour la proportion de patients dont l'état a été amélioré par le traitement. Les effets indésirables ont été plus fréquents chez les patients traités par antibiotiques, mais là encore, la différence n'a pas été significative.

Traiter 9 patients pour améliorer 1 seul cas ?

Les résultats n'ont donc pas été statistiquement significatifs : cela signifie que les simples variations dues au hasard suffisent à les expliquer.

PUB
PUB

Mais même si ces différences reflétaient la réalité, elles n'encourageraient guère à utiliser les antibiotiques. En effet, pour qu'un seul patient sente une amélioration au bout de 7 à 11 jours, il faudrait en traiter neuf.

Or chaque fois qu'on traite quinze patients par ces antibiotiques, l'un d'entre eux ressent un effet indésirable.

Le jeu en vaut-il la chandelle ?

Certainement pas, sauf dans des cas particuliers.

Antibiotiques, ibuprofène ou placebo : la durée moyenne de la toux est de 10 jours !

L’inutilité des antibiotiques contre la toux vient à nouveau d’être confirmée par une nouvelle étude ayant comparé la durée de la toux dans 3 groupes de patients recevant de l’ibuprofène, des antibiotiques ou un placebo.

En moyenne, la toux a duré 9 jours chez les sujets traités par l’ibuprofène contre 11 jours avec les antibiotiques ou le placebo. La différence n’est pas significative. La durée de la toux est en moyenne de 10 jours, quel que soit le traitement ou l’absence de traitement (placebo).

En revanche, les effets secondaires ont été plus fréquents chez les patients sous antibiotiques (12 %) que chez ceux ayant reçu de l’ibuprofène (5 %) ou le placebo (3 %).

En conclusion, nous manquons toujours de preuves indiquant que les traitements de la toux sont efficaces !

La toux est le plus souvent d'origine virale

En fait, ces résultats n'ont rien d'étonnant. Dans l'immense majorité des cas, dans les pays développés comme la France, les toux aiguës sont dues à des infections d'origine virale, et notamment au virus respiratoire syncitial, au virus grippal, etc.

Les surinfections bactériennes sont rares, et touchent surtout des patients atteints de bronchite chronique, de dilatation des bronches, d'autres maladies pulmonaires ou encore de déficit des défenses immunitaires (sida, toxicomanies, alcoolisme, etc.). Et la tuberculose est devenue exceptionnelle.

Il est donc tout à fait normal que dans la majorité des cas, les antibiotiques soient inefficaces pour lutter contre la toux, que ce soit chez les adultes ou chez les enfants.

Publié le 06 Janvier 2000 | Mis à jour le 21 Octobre 2013
Auteur(s) : Rédaction E-sante.fr
Source : "Revue : les antibiotiques ne traitent pas la toux aiguë" EBM journal (édition française) 1999 ; N°19 (novembre) : 23.