Allergie oculaire : faut-il utiliser du collyre ?

Publié le 06 Juin 2018 par La Rédaction E-Santé
La sensation des yeux qui brûlent est soulagée par un collyre pour les yeux lorsque ce symptôme est dû à une allergie oculaire. Encore faut-il s’assurer que la cause est bien allergique.
PUB
© Istock

Yeux qui brûlent: des causes variées

Picotements, yeux qui brûlent ou qui démangent sont des sensations liées à diverses causes. Il peut s’agir d’un signe de fatigue oculaire, du syndrome des yeux secs, d'un herpès oculaire ou bien encore d’une allergie oculaire comme:- une conjonctivite allergique ;- une kératite ;- une rhinite allergique ;- un eczéma des paupières ;- une blépharite.L’allergie oculaire est facilement identifiable, car elle est généralement liée aux symptômes suivants:- gonflement des paupières ;- larmoiements ;- yeux rouges ;- yeux qui brûlent ou sensation de picotements.

PUB

Collyre et yeux qui brûlent: prudence

Si la sensation des yeux qui brûlent est due à une allergie oculaire, on peut mettre des gouttes de collyre dans les yeux pour soulager ce symptôme parfois gênant. En parallèle, l’application de compresses froides sur les yeux est également utile pour apaiser les picotements. Afin de limiter les risques de récidive, il est recommandé d’identifier l’allergène responsable.Attention: prenez toujours un avis médical avant d'acheter un collyre. Par exemple, les symptômes de l'herpès oculaire sont semblables à ceux d'une conjonctivite. Or il ne faut pas utiliser de collyre en cas d'herpès dans les yeux.

PUB

Yeux qui brûlent: quand consulter ?

Une consultation chez l’ophtalmologiste est indispensable, car elle permet de confirmer l'allergie oculaire. N’oublions pas que la sensation des yeux qui brûlent est parfois le signe d’une maladie oculaire sans aucun lien avec une allergie et qui peut être grave.

La rédaction vous recommande sur Amazon :