Alimentation de la femme enceinte : les fromages autorisés

© Istock

L’alimentation de la femme enceinte exclut divers aliments par mesure de sécurité. C'est notamment le cas de certains fromages pouvant provoquer la listériose, une infection bactérienne potentiellement dangereuse pour le fœtus. Mais vous pouvez quand même savourer sans risques plusieurs fromages durant votre grossesse !

PUB

Fromages à pâte dure : autorisés dans l’alimentation de la femme enceinte

Vous pouvez manger du parmesan durant votre grossesse. Et aussi du gouda, de l'emmental, du gruyère, de l'édam, du cheddar... en d'autres termes, les fromages dits "à pâte dure" ne présentent aucun risque particulier durant votre grossesse : leur mode de fabrication permet d'écarter les risques de listériose. Cela vaut même pour les fromages à pâte dure fabriqués à partir de lait non pasteurisé.  

PUB
PUB

Fromages pasteurisés, également autorisés durant la grossesse

La pasteurisation permet de détruire la listeria par la chaleur. La plupart du temps, la mozzarella, le mascarpone ou encore la ricotta sont fabriqués à partir de lait pasteurisé. Normalement, vous pouvez donc les consommer sans risques mais lisez toujours la description des produits. 

Pensez aussi aux fromages frais durant votre grossesse

Les fromages frais, avec ou sans herbes, les fromages à tartiner du type "kiri" par exemple et les autres "préparations fromagères" à base de fromage fondu peuvent aussi intégrer l'alimentation de la femme enceinte. Au final, cela vous laisse quand même beaucoup de choix durant votre grossesse ! Conseil : si vous avez le moindre doute sur un fromage, demandez l'avis de votre médecin. 

Publié par La Rédaction E-Santé le Mercredi 29 Août 2018 : 10h00