Alcool : que faire pour soulager une gueule de bois

© Adobe Stock

Ah ! les lendemains de fête et le traditionnel mal de tête... on l'a tous déjà vécu au moins une fois et il n'est pas simple de s'en remettre. Vous vous demandez pourquoi l'alcool est responsable de vos maux de tête ? Vous aimeriez connaître le remède aux maux de tête causés par la gueule de bois ? On vous donne les clés pour profiter plus sereinement de votre prochain lendemain de fête arrosée !

PUB

Mal de tête et gueule de bois, même combat

La gueule de bois apparaît à la suite d'une consommation d'alcool excessive par rapport au poids corporel de la personne. Elle entraîne divers symptômes comme la nausée et la fatigue mais le plus important et le plus difficile à supporter de tous reste le mal de tête. Ce dernier est provoqué par une contraction des vaisseaux sanguins lorsque le taux d'alcoolémie dans le sang diminue. Il est également une conséquence de la déshydratation du corps car l'alcool agit comme un diurétique. Enfin, lorsque l'alcool passe par notre foie, il produit un liquide toxique appelé acétaldéhyde donnant lieu à une migraine.

Gueule de bois : limiter les maux de tête

Soyons honnêtes : il n'y a pas de miracle pour mettre fin au mal de tête. Les remèdes aux maux de tête sont seulement bénéfiques pour limiter les effets et la durée de votre migraine. Vous souhaitez passer le cap du Nouvel An ou d'une fête familiale ? Voici ce qu'il faut faire :

PUB
PUB
  • boire beaucoup d'eau même si vous n'en ressentez pas le besoin ;
  • se nourrir d'aliments légers et curateurs face à la gueule de bois. Privilégiez les bouillons de légumes, les yaourts et les bananes ;
  • faire attention à l'interaction entre alcool et médicaments. Ne vous précipitez pas sur l'ibuprofène ou le paracétamol car ils peuvent être toxiques pour le foie.

Gueule de bois : les remèdes

Si vous souhaitez vous en remettre aux remèdes naturels pour apaiser votre gueule de bois, vous pouvez essayer ces recettes :

Le citron : si la gueule de bois se traduit par des nausées, c’est entre autres parce que votre foie est à la peine pour prendre en charge tout l’alcool ingurgité. Or, le citron est idéal pour détoxifier le foie, le stimuler et donc pour l’aider à métaboliser l’alcool. De plus, il est anti-vomitif. Pour l’utiliser au mieux, vous pouvez faire bouillir 10 minutes deux citrons coupés en deux dans de l’eau et boire la préparation.

Le romarin : aussi bien sous forme d’infusion (une cuillerée à café de feuilles de romarin à laisser infuser 10 minutes dans un bol d’eau chaude) que sous forme d’huile essentielle (HE). Vous pouvez aussi utiliser l’HE de citron à raison d’une goutte mélangée à une goutte d’HE de menthe, d’estragon et de camomille. Prenez ce mélange dans une cuillerée de miel trois fois au cours de la journée. De même, l’HE de menthe poivrée est très intéressante pour soulager la gueule de bois, les nausées et le mal de tête. Elle est par ailleurs très simple à utiliser : déposez une goutte directement sous la langue et une autre au niveau de la tempe.

Publié le 28 Août 2018 | Mis à jour le 28 Janvier 2019
Auteur(s) : La Rédaction E-Santé