7 choses que vous ignorez sur la scarlatine
Publié le 19 Février 2019 par Anne-Sophie Glover-Bondeau, journaliste santé

 La scarlatine est assez contagieuse 

La contamination se fait le plus souvent par contact direct avec un enfant malade ou porteur sain, via des sécrétions oro- pharyngées. Entre 10 et 25 % d'enfants sont porteurs sains du streptocoque beta-hemolytique du groupe A (SGA).

La durée d’incubation est de 1 à 4 jours la plupart du temps, mais elle peut être plus longue. "L’antibiothérapie sert essentiellement à diminuer la contagiosité. On passe ainsi de 3 semaines de contagiosité à 24h-48h" informe le Dr Andreas Werner. Comme il faut attendre 48h après le début du traitement antibiotique pour que l’enfant ne soit plus contagieux, l’enfant ne peut pas aller à l’école pendant cette période.

PUB
PUB

Les symptômes de la scarlatine comprennent une éruption cutanée

"La scarlatine est une angine bactérienne à la base" informe le pédiatre. La première phase de la maladie se caractérise par un fort mal de gorge, une fièvre élevée, une altération de l’état général, parfois des douleurs abdominales et des vomissements. Une éruption cutanée survient 24 à 48h après. "Le microbe a excrété une toxine qui entraîne une éruption cutanée très caractéristique" explique le Dr Andreas Werner. De très blanche, la langue devient couleur rouge-framboisée et la peau devient rouge vif sur le thorax puis sur les membres et rugueuse au toucher.

Mots-clés : Scarlatine, Enfants
Source : Remerciements au Dr Andreas Werner, pédiatre allergologue à Villeneuve les Avignon, membre de l’Association Française de Pédiatrie Ambulatoire (AFPA) et membre du comité de rédaction du site mpedia 
PUB