6 déodorants naturels

Publié le 27 Juillet 2018 par Aline Garcin, journaliste santé
La peau de nos aisselles est particulièrement fragile et perméable. Après les polémiques sur les sels d'aluminium contenus dans les déodorants du commerce, beaucoup se sont tournés vers des alternatives naturelles. Aloe vera, bicarbonate, pierre d'alun... Florence Raynaud, pharmacienne-naturopathe, nous donne son avis sur ces solutions. 
PUB

Les huiles essentielles 

Toux, démangeaisons, ballonnements... Les huiles essentielles (HE) peuvent aider à soulager de nombreux symptômes. Florence Raynaud, pharmacienne-naturopathe et auteure de l'ouvrage Les 30 médicaments les plus vendus sans ordonnance : Solutions naturelles de remplacement, les préconise également pour désodoriser nos aisselles. Son choix se porte sur deux d'entre elles particulièrement.

PUB
PUB
  • L'huile essentielle de palmarosa; "c'est un anti-infectieux à large spectre, qui a une très bonne tolérance cutanée si on l'applique pur sous les aisselles", assure la thérapeute. 
  • L'huile essentielle d'arbre à thé (ou Tee-trea); réputée pour ses propriétés antibactériennes. 

Si vous souhaitez varier les plaisirs, notre spécialiste vous a concocté une recette qui exploite la synergie de trois essences.

  • h.e. de sauge sclarée (anti-transpirante) : 4 mL
  • h.e. de palmarosa (anti-infectieuse) : 4 mL
  • h.e. de menthe poivrée (rafraichissante) : 1 mL

Prélever 4 gouttes du mélange. Ajouter à une cuillère à café de base (talc, bicarbonate de soude ou gel d'aloe vera). Appliquer sous les aisselles.

Précautions : Les huiles essentielles sont fortement déconseillées aux femmes enceintes, allaitantes et aux enfants de moins de trois ans. Ce sont également des produits très concentrés, potentiellement dangereux. Dans le cas de l'huile essentielle de menthe poivrée, "si vous en mettez sur tout le corps, vous pouvez tomber en hypothermie rapidement", alerte Florence Raynaud.

Le bicarbonate de soude anti mauvaises odeurs

Le bicarbonate de soude ne se cantonne pas à la cuisine. Cette poudre blanche est appréciée en cosmétique pour son rôle adsorbant. "Ça fixe l'humidité et ça évite que les bactéries à l'origine des mauvaises odeurs se développent sous nos bras", explique Florence Raynaud.

Veillez à choisir un bicarbonate de qualité alimentaire, aux grains suffisament fins, pour ne pas léser vos aisselles lors de l'application.

Source : Les 30 médicaments les plus vendus sans ordonnance : Solutions naturelles de remplacement, Florence Raynaud, Editions du Dauphin, ISBN : 978-2716315937
La rédaction vous recommande sur Amazon :