50% des prescriptions d’antibiotiques sont inutiles !
Sommaire

Antibiotiques, cinq conseils pour avoir la bonne attitude !

  • Un examen clinique par le médecin, bien conduit, ne s’accompagne pas forcément d’une antibiothérapie ! Préserver l’efficacité des antibiotiques passera tout d’abord par la prise de conscience de chacun de l’utilisation à bon escient et surtout pas systématique des antibiotiques au décours d’une consultation médicale.
  • Utiliser les Tests de Diagnostic Rapide ! Les TDR sont pratiques pour ne pas jouer à pile ou face et éviter une cure d’antibiotiques inutile !

Depuis 13 ans déjà, les Tests de Diagnostic Rapide Angine (TDR Angine) sont recommandés et proposés gratuitement au médecin. Pas de raison de s’en priver, car c’est le seul moyen de repérer de façon certaine les 10 à 30 % d’angines bactériennes parmi les angines dont la grande majorité sont d’origine virale.

Même principe pour la grippe avec le TDR Grippe : ce test repère en 30 minutes les virus influenza A et B et permet donc de constater l’infection virale, auquel cas on peut se passer d’antibiotique.

Autre test faisable au cabinet médical, la CRP micro (dosage de la protéine C réactive). Elle permet à partir d’une goutte de sang et en quelques minutes, de différencier une infection virale d’une infection bactérienne, par exemple en cas de toux pour distinguer une bronchite virale d’une pneumopathie (maladie du poumon) bactérienne. La CRP micro est malheureusement peu utilisée en France contrairement à la Grande-Bretagne, par exemple.

  • Ne pas consulter trop tôt pour de nombreuses maladies.

La fièvre, la toux sont les témoins de la mise en place par notre organisme de mécanismes de défense qui suffisent le plus souvent à guérir des infections virales et de très nombreuses bactériennes bénignes.

Pr Robert Cohen : « Les fièvres d’une durée inférieure à trois jours, si elles ne sont pas trop élevées ou si elles ne s’accompagnent pas d’autres symptômes inquiétants, ne doivent pas automatiquement conduire à des consultations ». Il en va de même pour les toux où le délai habituel est de dix jours.

  • Ne pas demander à son médecin des antibiotiques s’il ne vous en prescrit pas.
  • Ne jamais commencer un traitement antibiotique sans prescription.
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : (1) « L’évolution des consommations d’antibiotiques en France entre 2000 et 2013 », rapport de l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé/novembre 2014. www.ansm.sante.fr;  (2) Little P BMJ 1997;314:722 ; (3) Little P BMJ 1997;315:350
D’après une interview du Pr Robert Cohen, Pédiatre infectiologue au CHI de Créteil suite aux 1ères Journées de Réflexion Pluridisciplinaire /30 Juin -01 Juillet « ANTIBIOTIQUES : de l’innovation de rupture à la rupture de l’innovation », Paris, organisées par les laboratoires MSD.
A l'occasion de la Journée Européenne d'information sur les antibiotiques, le 18 novembre 2015. www.sante.gouv.fr