5 bonnes raisons de manger de l'ail

© Adobe Stock

Dans l'esprit collectif, on l'associe à une mauvaise haleine et aux vampires. Mais l'ail est, en fait, un véritable alicament ! Utilisé depuis des millénaires, ce condiment fait aujourd'hui l'objet de nombreuses études et ne cesse d'étonner par ses bienfaits.

PUB

Qu'on l'aime ou qu'on le déteste, il faut l'avouer : l'ail est incontournable dans la cuisine française. Utilisé comme condiment, cet aliment relève de nombreux plats traditionnels régionaux. Mais il n'y a pas que la saveur qui fait sa particularité…

Cultivé depuis l'Antiquité, l'ail (Allium sativum) est une petite plante qui cache bien son jeu. Car derrière son goût tenace et ses petites gousses, il dispose de nombreuses vertus santé. Alors comment faire la part entre les usages traditionnels et ceux qui ont été avérés ?

PUB
PUB

On fait le point avec Céline Hess-Halpern, avocate spécialisée en droit de la santé et autrice du livre Découvrez les vertus de l'ail, à paraître aux éditions Alpen.

Un allié contre les infections

Depuis des siècles, on prête à l'ail la capacité de nous défendre contre les infections virales, bactériennes, fongiques… et mêmes parasitaires. Faut-il y croire ? Au moins en partie. Les gousses contiennent des phénols aux propriétés antiseptiques mais aussi de l'alliine qui se transformera en divers composés soufrés.

"On a remarqué que, grâce à sa composition, l'ail a des propriétés antibactériennes, antivirales et vermifuges, confirme Céline Hess-Halpern. En médecine naturelle, on s'en sert surtout en prévention, mais aussi en traitement pour désinfecter."

La littérature scientifique, elle, reste mal à l'aise quand il s'agit de pointer un effet thérapeutique spécifique. Dans le rhume, par exemple, l'ail ne permet pas de réduire la durée de l'infection et a un effet modeste sur la prévention de celui-ci.

Les autorités sanitaires admettent tout de même l'usage de cet alicament en complément des médicaments reconnus. Comme le souligne Céline Hess-Halpern, "il faut toujours s'adresser à un médecin" en cas de problème de santé sérieux. Evitez donc les expérimentations hasardeuses avec une gousse d'ail… et gardez-le dans votre assiette.

La rédaction vous recommande sur Amazon :