4 questions-réponses sur l'incontinence urinaire
Sommaire

Quand doit-on faire travailler son périnée ?

Idéalement, il faut faire travailler son périnée régulièrement, voire quotidiennement, pour prévenir l'incontinence urinaire. Et à défaut, dès les premières fuites. Contracter son périnée est un exercice extrêmement simple que l'on peut réaliser à tout moment et dans toutes les positions, à savoir debout, assise ou allongée. L'important est aussi la régularité pour obtenir une bonne tonicité. Le gynécologue, la sage-femme ou le médecin traitant peuvent indiquer comment réaliser les exercices et à quelle fréquence. Suivez leurs conseils.

Quand consulter ?

Longtemps taboue, l'incontinence urinaire ne doit plus l'être. Il faut oser en parler, et à tout âge, à son médecin et le plus tôt sera le mieux. Plus on s'y prend tôt, plus il est facile de prévenir l'aggravation. Là encore, le médecin traitant est un interlocuteur de choix, tout comme le gynécologue, qui pourront divulguer des conseils personnalisés.

Contribuez à sauver des milliers d'enfants : en savoir plus sur le leg Unicef

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Association française d'urologie, février 2010.