31 médicaments à éviter, dont 8 dangereux

L’UFC-Que Choisir a passé au crible les 77 médicaments qui figuraient sur la liste des spécialités placées sous surveillance renforcée par l’Afssaps. Il en ressort une liste allégée, qui a l’avantage de n’indiquer que les médicaments qui sont soit dangereux, soit inutiles et à l’origine de dépenses inconsidérées pour les finances publiques.
© Fotolia

Quels sont les 8 médicaments dangereux ?

Actos (diabète)

Arcoxia (arthrose, rhumatologie)

Equanil (sevrage alcoolique)

Hexaquine (crampes)

Nexen (douleur)

Valdoxan (dépression)

Vastarel (angine de poitrine, vertige, acouphènes)

Zyban (sevrage tabagique)

Quels sont les 23 autres médicaments à éviter ?

Procoralan (angine de poitrine instable),

Intrinsa (testostérone contre baisse du désir féminin),

Ferrisat (carence en fer)

buflomédil (Fonzylane et génériques retirés du marché en février),

Cymbalta (dépression),

Protopic (dermite atopique)

Victoza (diabète)

Eucréas (diabète)

Galvus (diabète)

Multaq (fibrillation auriculaire)

Praxinor (hypotension)

Mépronizine (insomnie)

Rohypnol (insomnie)

Noctran (insomnie)

Celance (Parkinson)

Alli (obésité)

Protelos (ostéoporose postménopause),

Arixtra (prévention des thromboembolies veineuses)

Xarelto (prévention des thromboembolies veineuses)

Zypadhera (schizophrénie, récidive de trouble bipolaire)

Tysabri (sclérose en plaques)

Champix (sevrage tabagique)

Ketum gel (tendinites superficielles)

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : UFC-Que choisir, avril 2011.