22% des enfants américains fument en voiture

© getty

L’expositiondes enfants au tabagisme passif est alarmante au regard des conséquences sur leur santé : augmentation des infections respiratoires, des troubles ORL, de l’asthme. Sachant que l’exposition subie par les enfants en voiture est la pire situation en termes d’intoxication, des études sont régulièrement menées pour mesurer le pourcentage d’enfants ainsi exposés et l’évolution de cette situation.

PUB

Selon cette étude américaine réalisée à partir de données datant de 2000, 2002, 2004, 2006 et 2009, 22% des enfants de 6 à 12 ans (1 sur 5 !) sont encore aujourd’hui exposés au tabagisme passif dans l’habitacle des voitures. Certes, ce phénomène décroît puisqu’il y a 10 ans, 40% d’enfants étaient ainsi exposés en voiture à la fumée de leurs parents.

PUB
PUB

Rappelons que le confinement à l’intérieur d’une voiture fait de cette situation la pire qui soit, et ce même si l’on ouvre sa fenêtre.

En l’absence de données françaises, la comparaison est difficile mais on peut retenir que fumer en voiture avec un enfant est criminel ! Selon l’Association des médecins britanniques (BMA) « les niveaux de polluants émis par le tabac en voiture peuvent être 23 fois plus élevés que dans un bar enfumé »… Alors à quand l’interdiction de fumer en voiture en présence d’un enfant ?

Publié le 08 Février 2012 | Mis à jour le 08 Février 2012
Auteur(s) : Rédaction E-sante.fr
Source : King B.
Voir + de sources
A. et al., “Secondhand Smoke Exposure in Cars Among Middle and High School Students—United States, 2000–2009”,Pediatrics, publication accélérée en ligne, 6 février 2012.
PUB
PUB

Contenus sponsorisés