10 conseils pour limiter les allergènes

Les allergènes se cachent partout. Savez-vous vous y prendre pour les déloger et les évincer, et ainsi limiter les risques d'allergie ?
© jupiterimages
Sommaire

Pour dépoussiérer, il ne faut pas employer un produit dépoussiérant.

Il est préférable de les éviter. Employez des lingettes électrostatiques ou un chiffon humide. De cette façon, la poussière délogée ne risque pas d'aller se redéposer ailleurs. D'une façon générale, les produits de nettoyage en aérosol doivent être bannis car ils irritent les bronches.

Même en cas d'allergie aux pollens, il faut aérer les chambres.

Il faut aérer chaque pièce tous les jours. Et en cas d'allergie aux pollens, il est recommandé d'aérer tôt le matin et en l’absence de vent, en évitant surtout la fin d’après-midi, période où l’air est le plus chargé en pollens.

La température idéale à maintenir dans la chambre à coucher se situe autour de18°C.

Autrement dit, attention de ne pas surchauffer votre chambre. Et dans toute la maison, le taux d'humidité doit se situer entre 45 et 50%. L'humidité doit être maintenue en-dessous de 60% car elle entraîne la prolifération des acariens qui se nourrissent des moisissures.

Changez les draps de votre lit c haque semaine.

Et lavez-les à 60°C !

Le froid tue les acariens.

Si vous ne pouvez pas laver quelque chose, par exemple la peluche de votre enfant ou son doudou, ou encore des jouets non lavables, placez-les régulièrement au congélateur. A -18°C, le froid tue les acariens.

Probiotiques : Les meilleurs PROBIOTIQUES du marché !

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :