Yeux qui pleurent : et si c'était une sinusite ?

Publié par La Rédaction E-Santé le Mercredi 04 Avril 2018 : 18h02
La sinusite est une inflammation des sinus. Causée par une infection virale ou bactérienne, elle peut parfois aussi résulter de facteurs allergiques. Complication fréquente d’un rhume mal soigné, la sinusite se caractérise par l’obstruction des cavités nasales qui empêche alors le mucus de s’écouler normalement. Des yeux qui pleurent peuvent en être un des symptômes. Découvrez pourquoi.
© Istock

Les yeux qui pleurent, un symptôme de la sinusite ?

Douleurs et sensation de pression au niveau des sinus, sécrétions nasales purulentes en cas de surinfection bactérienne, fièvre, toux et maux de tête sont les symptômes les plus courants de la sinusite. Toutefois, d’autres symptômes moins fréquents peuvent être observés, comme des yeux qui pleurent. Ces larmoiements peuvent effectivement être le signe d’une inflammation des yeux ou des sinus. Une infection importante peut être responsable de l’inflammation et de l’obstruction des voies lacrymales au niveau du nez, et provoquer ainsi un écoulement de larmes.

PUB

Les traitements de la sinusite

On cherche à atténuer les symptômes dans l’attente d’une guérison qui est spontanée la plupart du temps. La prise orale d’anti-inflammatoires s’avère souvent indispensable pour combattre l’inflammation, et de simples moyens locaux, comme le nettoyage des fosses nasales à l’aide de sérum physiologique, peuvent vous soulager. Une sinusite simple disparaît spontanément en quelques semaines. En revanche, si elle est causée par une surinfection bactérienne, la prise d’antibiotiques sera nécessaire sur une petite dizaine de jours environ. La sinusite est une infection ORL qui a tendance à se chroniciser chez les sujets allergiques et doit faire l’objet d’une attention particulière.

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :
Publié par La Rédaction E-Santé le Mercredi 04 Avril 2018 : 18h02
A lire aussi
SinusitePublié le 06/09/2001 - 00h00

Le nez a pour fonction de réchauffer, d'humidifier, de purifier et de traiter l'air respiré avant qu'il ne se rende aux poumons.Les bactéries et les particules qui entrent dans le nez sont ainsi retenues et filtrées par les muqueuses et les cils de la cavité nasale.

Congestion nasale, nez bouchéPublié le 31/05/2001 - 00h00

La congestion nasale (nez bouché) est due à une inflammation ou à une irritation locale, qui provoque un resserrement du passage de l'air dans le nez.Lorsqu'elle est accompagnée d'un rhume, d'une sinusite (inflammation des sinus, cavités de certains os du visage où l'on trouve les muqueuses...

Quand le rhume se transforme en sinusitePublié le 13/11/2006 - 00h00

C'est le principal risque du banal rhume que l'on attrape tous en hiver : l'agression virale donne lieu à une surinfection bactérienne des sinus. Le plus souvent, rhume et sinusite sont bénins. Il suffit de surveiller et de consulter si ça s'éternise. Quelques astuces pour prévenir.

Plus d'articles