Vitamine K : carence

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Vendredi 19 Septembre 2008 : 02h00
-A +A
L'alimentation couvre largement les besoins en vitamine K : un seul repas peut en apporter aux alentours de 300 ug. Néanmoins certains cas bien précis de carence en vitamine K existent.

Vitamine K et nouveau-né

La carence en vitamine K chez le nouveau-né est physiologique, normale. En effet, la vitamine K franchit mal le placenta et l'intestin du tout petit n'est pas encore équipé pour en fabriquer. Il est d'usage d'administrer de la vitamine K dès la naissance puis au cours du premier mois et en cas d'allaitement maternel.

Vitamine K et médicaments

Les anticoagulants (prescrits après un infarctus) neutralisent en partie l'activité de la vitamine K. C'est pourquoi on surveille attentivement le taux sanguin de vitamine K de facon à éviter tout risque d'hémorragie. Les antibiotiques, parce qu'ils détruisent la flore intestinale (source de vitamine K), certains médicaments anti-cholestérol, l'huile de paraffine (utilisée en substitut dans des régimes amaigrissants ou consommée pour lutter contre la constipation), l'orlistat (médicament prescrit dans le traitement de l'obésité) entravent l'absorption de la vitamine K.

Guide: 

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Vendredi 19 Septembre 2008 : 02h00