5 idées fausses à ne plus croire sur la charcuterie

Publié par Nathalie Bednar, diététicienne-nutritionniste le Jeudi 12 Octobre 2017 : 14h46

Derrière le terme de charcuterie se cache toute une série de modes de conservation et de préparation de viandes d’origines variées. Autant de produits souvent très appréciés des consommateurs mais qui ont mauvaise presse du fait de leur teneur moyenne élevée en graisses. Qu’en est-il vraiment ? Voici cinq idées fausses à son sujet.

© Adobe Stock

La charcuterie est à bannir pour garder la ligne

La charcuterie comprend de nombreuses spécialités obtenues par la transformation de la viande de porc principalement, mais aussi avec du gibier (pâtés de sangliers ou lièvre) et de la volaille (canard surtout). Ainsi, leur teneur en lipides peut varier de 5 à 50 %. Parmi les plus riches, citons les rillettes et confits (40 à 50 % de MG), les saucissons secs et salami (40 à 45% de MG) et le délicieux foie gras (50 % de MG).

Pour garder la ligne, mieux vaut éviter d’en consommer tous les jours ; en revanche, les proposer au menu une fois par semaine maximum, fait partie d’un bon équilibre alimentaire. Enfin, le jambon blanc, l’épaule, le bacon, sont des produits maigres ; ils peuvent donc être présents plus souvent dans nos assiettes sans risque pour notre ligne.

Publié par Nathalie Bednar, diététicienne-nutritionniste le Jeudi 12 Octobre 2017 : 14h46
A lire aussi
Trois raisons de limiter la charcuteriePublié le 07/04/2008 - 00h00

Il est recommandé de limiter la consommation de charcuterie au minimum. La raison la plus évidente et la plus connue tient à sa forte teneur en matières grasses. Il en existe deux autres…

CharcuteriePublié le 09/07/2001 - 00h00

La charcuterie a été inventée par les Romains : ils furent les premiers à utiliser entièrement le porc et à conserver sa viande. Cet animal a, grâce à eux, assuré une bonne partie de la nourriture des hommes pendant des siècles.

Confits et rillettesPublié le 25/02/2002 - 00h00

Il n'y a pas que le confit de canard, propre au sud-ouest ! Le confit est en fait un très ancien moyen de conservation utilisant la graisse. Les morceaux de porc ou de volaille (oie, canard ou dinde) cuits dans de la graisse, sont mis en pot et recouverts de graisse. Celle-ci en se solidifiant...

Plus d'articles