Syndrome métabolique : quel est votre tour de taille ?

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Mercredi 21 Avril 2004 : 02h00
Mis à jour le Lundi 19 Octobre 2015 : 13h02
-A +A
Le syndrome métabolique désigne une agrégation de plusieurs anomalies : obésité, hypertension artérielle, cholestérol, hyperglycémie, résistance à l'insuline. Ce syndrome qui touche plus de 20% de la population, expose à un risque cardiovasculaire accru et multiple par 10 celui de diabète. La mesure du tour de taille est un très bon indicateur de diagnostic.

L'augmentation de la fréquence de cette pathologie apparaît liée au mode de vie moderne et à l'épidémie d'obésité. En effet, le syndrome métabolique touche fréquemment les personnes sédentaires en excès de poids, avec plus particulièrement une accumulation de graisse au niveau du tour de taille (graisse viscérale, répartition de type androïde). Et cette obésité abdominale favorise effectivement une résistance à l'insuline et génère une agrégation de différentes anomalies (augmentation de tension artérielle, de la glycémie et du taux de cholestérol), lesquelles augmentent fortement la susceptibilité des sujets à faire une accident cardiovasculaire à moyen terme et à développer un diabète.

De tels patients doivent être pris en charge. La perte de poids, même modérée et la pratique régulière d'une activité physique sont des mesures essentielles. Les médecins disposent ensuite de divers médicaments (dits insulino-sensibilisants).

Pour le diagnostic, la mesure du tour de taille semble être particulièrement représentative de cette pathologie (le rapport taille/hanche étant abandonné). L'obésité abdominale devrait donc être mesurée systématiquement, au même titre que le calcul de l'indice de masse corporel. Au-delà de 102 cm chez l'homme et 88 cm chez la femme (et respectivement 94 cm et 80 cm en cas d'un autre facteur de risque), des mesures thérapeutiques doivent être instaurées.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Mercredi 21 Avril 2004 : 02h00
Mis à jour le Lundi 19 Octobre 2015 : 13h02
Source : Journées d'Amphis du Medec, " Le syndrome métabolique ", parrainé par les laboratoires Merck Lipha Santé, mars 2004.
A lire aussi
Syndrome métabolique : surveillez votre tour de taille Publié le 12/11/2004 - 00h00

La mesure du tour de taille est un geste très simple, qui constitue un très bon indicateur du syndrome métabolique. Si votre tour de taille est anormalement élevé, supérieur à 88 cm pour une femme et à 102 cm pour un homme, il est prudent de contacter votre médecin, vous présentez un...

Syndrome métabolique : un tueur sorti de l'ombre Publié le 23/08/2005 - 00h00

Le syndrome métabolique correspond à une association de facteurs de risque de maladies cardiovasculaires, étroitement liée à l'obésité et plus particulièrement à l'obésité abdominale. Cette affection est la conséquence d'un mode de vie auto-destructeur.

Le tour de taille reflète la santé du foie Publié le 19/04/2016 - 13h27

Selon une étude italienne, le tour de taille reflète plus surement la santé de notre foie que l’indice de masse corporelle (IMC). En effet, c’est le taux de graisse abdominale, même chez un sujet de poids normal, qui augmente le plus le risque de développer une maladie hépatique,...

Plus d'articles