Sport en salle, la power plate s'impose

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Mardi 15 Juillet 2008 : 02h00
Mis à jour le Vendredi 22 Janvier 2016 : 16h07
-A +A
Faire du sport sans trop se fatiguer, c'est possible avec la power plate. Elle pourrait inciter les sédentaires à passer à l'action. Idéalement, il faudrait l'utiliser pour renforcer ses muscles avant de passer à des sports plus intenses comme le jogging ou la natation. Sinon, elle peut aussi être employée dans le cadre d'une rééducation. La power plate a de l'avenir…

La power plate renforce tous les muscles, même le coeur !

La power plate est une plate-forme vibrante qui produit des accélérations capables de faire travailler les muscles beaucoup plus rapidement que lors d'un exercice normal. " Jusqu'à 20 fois plus " selon la société qui commercialise les Power plate en France. Il faut dire que cet appareil a fait l'objet d'études scientifiques et cliniques montrant que cette pratique exerce un impact bénéfique mesurable sur la fonction cardiorespiratoire et sur le renforcement musculaire, les deux éléments visés pour attester de l'efficacité de l'activité physique en général. Attention toutefois, les démonstrations sont strictement basées sur des postures bien définies et à condition d'avoir la bonne fréquence d'accélération. Autant dire qu'il est préférable d'être encadré, au moins au début avant de se lancer dans une pratique solo régulière. Plusieurs études menées à l'hôpital montrent que l'entraînement sur power plate peut améliorer la ventilation respiratoire de 15 à 20%, ce qui est de l'ordre du bénéfice obtenu par une personne sédentaire qui suit un entraînement sportif classique.

Mais comment la power plate peut être bénéfique au système cardiaque alors que l'on peut pratiquer sans trop d'effort ni d'essoufflement ?

La power plate agit indirectement : en faisant travailler les muscles, elle active la microcirculation, ce qui se répercute lentement sur l'activité du coeur, sans trop d'effort. C'est d'ailleurs pourquoi elle est aussi beaucoup utilisée en rééducation pour obtenir un renforcement cardiaque. Là encore, à condition d'être encadré par un entraîneur bien formé et de pratiquer doucement et progressivement. La power plate revendique bien d'autres effets sur la cellulite et l'ostéoporose notamment.

On peut retenir que cette machine permet de retrouver ou d'acquérir une musculature suffisante qui permet ensuite de pratiquer un sport plus intense et plus classique comme le jogging, en plus ou en remplacement.

Quant aux contre-indications, la liste est assez longue. Vous pouvez la consulter à partir de notre article Plate-forme vibrante : muscler et tonifier, oui, mais attention aux vibrations. Retenez bien que la power plate n'est pas pour les femmes enceintes ! Et enfin, concernant les éventuels effets secondaires, là encore, on peut retenir qu'en pratiquant avec un bon encadrement, la plupart des aggravations osseuse ou articulaire notamment, sont évitables.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Mardi 15 Juillet 2008 : 02h00
Mis à jour le Vendredi 22 Janvier 2016 : 16h07
Source : Impact médecine, 30 juin 2008.
A lire aussi
Quel sport pendant la grossesse ? Publié le 29/05/2009 - 00h00

Pendant la grossesse, l'activité physique est bénéfique à plus d'un titre. Elle fait tout simplement partie de l'hygiène de vie. Mais attention, pas n'importe quelle activité et toujours avec modération ! Suivez nos conseils.

À vos marques... Prêt, partez ! Publié le 19/03/2007 - 00h00

Un petit jogging dans les bois ou un footing dans les rues de votre quartier est non seulement bon pour le coeur, mais il peut aussi vous aider à perdre du poids et à prévenir certaines maladies comme le diabète. Convaincu ? Alors sautez dans vos baskets et enfilez vite votre survêt...

Plus d'articles