Salles de sport : le meilleur cotoie le pire

Publié par Louise Delord, journaliste santé le Lundi 02 Juillet 2007 : 02h00
Mis à jour le Vendredi 22 Janvier 2016 : 16h53
-A +A
Votre club de gym peut faire mal ! Pour que la remise en forme soit bien au rendez-vous, mieux vaut prendre quelques précautions…

Sport à volonté et activités en accès libre Le programme des salles de sport est alléchant pour les abonnés désireux de mettre l'exercice physique au premier plan de leurs bonnes résolutions. Mais la promesse de se tailler un corps d'athlète et de remplacer le chocolat par des tablettes de muscles pousse parfois aux excès qui ne sont pas toujours contrôlés par les clubs surchargés. Pour profiter des bienfaits du sport tout en préservant votre santé, faites le tri parmi les offres des clubs

Un véritable encadrement ?

Les salles de sport peuvent vite tourner à l'usine où le rendement prime sur la qualité des cours. En tête, les grands clubs de gym où la densité d'inscrits dépasse vite le nombre de professeurs et de machines disponibles. Une fréquentation élevée vous noie dans l'anonymat et vous laisse seul face à vos exercices sans point de repère suffisant. Le risque de mal exécuter un mouvement est alors décuplé et le plus souvent c'est votre dos qui trinque. «Après mon inscription, se souvient Sarah, j'avais envie d'essayer toutes les machines. Je n'avais jamais fait de musculation et pas de prof en vue pour me faire une démonstration. Au bout de trois séances, je me suis bloquée le dos. Moralité : j'ai dû prendre un rendez-vous chez l'ostéopathe pour me soulager et j'ai arrêté le sport pendant trois mois.»

Pendant un cours collectif où les tapis de sol s'éparpillent comme des champignons, le professeur ne peut pas avoir les yeux partout et ne passera pas forcément du temps avec chaque adhérent pour le corriger. Les débutants se sentiront bien isolés face aux habitués qui réalisent les exercices avec le sourire pendant qu'eux peinent à accomplir leurs enchaînements.

Pourtant, les professeurs sont diplômés d'un brevet d'État d'éducateur sportif. Ils sont là pour vous assister et suivre votre progression.

Contrôle aléatoire

Vous ne pouvez pas vous inscrire dans un club de gym sans fournir le sésame obligatoire d'un certificat médical et passer un test d'aptitude pour évaluer votre niveau et mettre au point votre programme personnalisé. Enfin en théorie, car en pratique, force est de constater que le certificat médical n'est plus la priorité une fois l'abonnement signé. Facile de passer entre les mailles du filet et de ne jamais présenter son justificatif de l'année. L'accueil vous le redemandera une fois ou deux avant de se consacrer à d'autres futurs clients.

- Une salle de sport sérieuse remettra votre certificat sur le tapis jusqu'à son obtention, santé et sécurité obligent.

- Le bilan d'évaluation va vous permettre de faire le point sur votre niveau et de déterminer vos objectifs avec l'aide d'un éducateur. Vous pourrez ainsi apprendre à vous servir des appareils adaptés à vos besoins.

- Dans certaines formules d'abonnement, vous pouvez bénéficier d'un coaching personnalisé.

Publié par Louise Delord, journaliste santé le Lundi 02 Juillet 2007 : 02h00
Mis à jour le Vendredi 22 Janvier 2016 : 16h53
Source : Côté santé, juin 2007.
A lire aussi
Comment choisir votre salle de sport ? Publié le 06/10/2014 - 07h30

Tenté(e) par un club de gym ? Avant de vous précipiter dans le premier temple de la forme venu, prenez en compte certains critères.S’inscrire reste un investissement conséquent. Le choix ne se fait donc pas à la légère.

TMS
Aqua Running, courons dans l'eau ! Publié le 31/07/2010 - 00h00

Comme son nom l'indique, l'Aqua Running consiste à courir dans l'eau. Par conséquent, si vous êtes adepte de la course à pied mais que vous adorez aussi vous immerger dans l'eau chaude d'une piscine, à n'en pas douter, vous devriez succomber à ce nouvel aquasport ludique et tonifiant...

Plus d'articles