Et si c’était la sclérose en plaques ?

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Vendredi 22 Juillet 2011 : 11h28
Mis à jour le Mardi 09 Mai 2017 : 11h03

La sclérose en plaques est une maladie neurologique dont les premiers signes sont souvent difficiles à reconnaître. D’une grande diversité, certains symptômes peuvent être très gênants ou discrets, d’évolution rapide ou lente. Petite revue des manifestations qui signent le plus souvent une sclérose en plaques.

© stockphoto

Les premiers symptômes de la sclérose en plaques sont très divers et nombre d’entre eux disparaissent souvent de façon spontanée en quelques jours, rendant leur identification difficile. Enfin, si certains sont gênants, d’autres sont très discrets, n’incitant pas à consulter…

Une vision floue

Un flou visuel ou une tache opaque au centre du champ visuel, accompagné de douleurs autour de l’œil lorsqu’on bouge celui-ci, représentent les symptômes de la névrite optique, une inflammation du nerf optique. Ces signes peuvent apparaître très rapidement, en quelques heures. La névrite optique est une manifestation fréquente de la sclérose en plaques : dans 20% des cas, elle est le premier signe de la maladie et elle est observée à un moment ou à un autre au cours de l’évolution de la maladie dans près de 75% des cas.

Parmi les autres symptômes visuels qui accompagnent la sclérose en plaques, citons une vision dédoublée, liée à un défaut d’alignement des deux yeux conduisant à une non superposition des images, et à une vision tremblée, comme oscillante, liée à un défaut de fixation du regard.

Des fourmillements dans les jambes

La myélite ou inflammation de la moelle épinière entraîne toutes sortes de symptômes : comme des fourmillements qui remontent depuis les pieds le long des jambes, des engourdissements dans les mains, des articulations comme prises dans un étau, des pieds comme dans du coton, une impression désagréable d’avoir de l’eau qui ruisselle sur les jambes, mais aussi des sensations de brûlures ou de décharges électriques dans les bras et les jambes.

Là encore, la myélite est une manifestation très fréquente de la sclérose en plaques : c’est le premier signe dans 25% des cas et elle survient à un autre moment au cours de la maladie dans plus des trois quarts des cas.

A noter également le signe de Lhermite, sorte de sensation de décharge électrique dans les membres à la flexion du cou.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Vendredi 22 Juillet 2011 : 11h28
Mis à jour le Mardi 09 Mai 2017 : 11h03
Source : Dr Caroline Papeix, « La sclérose en plaques, s’informer pour mieux se soigner », Editions Odile Jacob, 2011.
A lire aussi
Sclérose en plaquesPublié le 14/01/2002 - 00h00

La sclérose en plaques touche plus de 80.000 personnes en France.Cette affection chronique du système nerveux débute généralement entre 20 et 40 ans et affecte principalement les femmes.La sclérose en plaques est la première cause de handicap sévère, acquise sans traumatisme du sujet jeune....

VertigePublié le 31/05/2001 - 00h00

Il n'est pas nécessairement facile de faire la différence entre un vertige et un ##15505/étourdissement/##.Le vertige est la sensation d'un mouvement circulaire, l'impression que l'on tourne ou que notre environnement tourne autour de nous (comme si on était dans un manège).Par contre,...

Comment reconnaître une sclérose en plaques ? Publié le 02/04/2009 - 00h00

La sclérose en plaques touche des adultes jeunes. Elle évolue lentement et insidieusement, mais avec les années, elle devient cause de handicaps neurologiques. Comment la reconnaître, quels sont les premiers symptômes de la sclérose en plaques ?

Plus d'articles