Marie Dubois, atteinte de la sclérose en plaques, témoigne et appelle à la mobilisation

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Mardi 05 Juin 2001 : 02h00
-A +A
La comédienne Marie Dubois a accepté le rôle du personnage central d'une campagne publicitaire nationale de solidarité lancée par l'UNISEP (Union pour la lutte contre la Sclérose en Plaques). Mais, bien au-delà d'une interprétation, elle témoigne sur sa propre maladie, la sclérose en plaques, une affection gravement invalidante qui la poursuit depuis l'âge de 23 ans. Afin de sensibiliser le grand public et de récolter des fonds pour aider les malades et la recherche, une randonnée intitulée « Marche contre la Sclérose en Plaques » sera également organisée le 16 juin 2001.

" Avec elle, chaque geste de la vie quotidienne est un véritable combat "

Lorsque l'on est jeune, il est impossible d'imaginer être touché par une maladie comme la sclérose en plaques. Et pourtant, c'est malheureusement une affection neurologique grave et invalidante qui atteint les jeunes adultes, le plus souvent entre 20 et 40 ans. En France, 60.000 personnes sont concernées et ce sont majoritairement des femmes (2/3 des malades). Cette affection représente la première cause de handicap chez les jeunes adultes, juste après les accidents de la route. Les conséquences sont variables et souvent particulièrement handicapantes : perte de la vision, de l'équilibre, incontinence, paralysie d'un ou de plusieurs membres … La vie s'échappe alors progressivement avec notamment la perte de son autonomie puis de son travail. Isolé et affaibli économiquement en raison du coût élevé de la prise en charge, on se retrouve face à sa maladie dont ne guérit pas. Les patients ont alors besoin d'un soutien médical, psychologique, financier, social, mais aussi d'un espoir de solution.En acceptant le rôle principal de la campagne publicitaire lancée par l'UNISEP, Marie Dubois a souhaité apporter son témoignage afin d'aider les autres malades et de soutenir la recherche contre la sclérose en plaques :« J'avais 23 ans lorsque la maladie s'est déclarée. C'était après le tournage du film de François Truffaut « Tirez sur le pianiste ». Heureusement cette première alerte n'a pas été trop sévère et je me suis empressée de l'oublier ; mais la maladie, elle, ne m'a pas oubliée : elle m'a rattrapée après le tournage de « La menace » avec Alain Corneau, quelques 20 ans plus tard ». « Ce témoignage, c'est ma manière à moi d'être solidaire avec tous ceux et celles qui sont dans mon cas ; si cette campagne peut aider les chercheurs à trouver des traitements qui guérissent la Sclérose en Plaques, alors .. quelle victoire ! »Diffusé gracieusement du 1er au 16 juin 2001 sur 23 chaînes de télévision et dans les 44 salles de cinéma du réseau MK2, ce film est accompagné d'un numéro de téléphone destiné à récolter des fonds (0892 700 660).

Une " Marche contre la Sclérose en Plaques "

Puisque cette maladie frappe en pleine force de l'âge et qu'elle représente un frein à tous les projets dont les activités sportives, l'UNISEP organise le 16 juin 2001 en partenariat avec quatre grandes associations sportives une « Marche contre la Sclérose en Plaques ». Les droits d'inscription à cette randonnée de solidarité seront entièrement reversés à l'UNISEP afin de financer la recherche et des actions d'aide aux malades.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Mardi 05 Juin 2001 : 02h00
A lire aussi
Sclérose en plaques : un ruban bleu en soutien aux malades Publié le 02/06/2014 - 05h49

À l’occasion de la Journée mondiale de la sclérose en plaques (SEP), le mercredi 28 mai 2014, l’Union pour la lutte contre la sclérose en plaques (UNISEP) lance une campagne nationale de sensibilisation.Objectif ? Briser le tabou, faire connaître largement la sclérose en plaques et lutter...

La sclérose en plaques et ses traitements Publié le 14/04/2008 - 00h00

En France la sclérose en plaques touche 80.000 personnes et représente la première cause de handicap neurologique chez l'adulte jeune. Cette maladie est caractérisée par une évolution imprévisible. La recherche en matière de traitement représente un formidable espoir pour les personnes...

Plus d'articles