Sensibiliser les adolescents au risque de grossesse précoce

Publié par Hopital.fr le Vendredi 16 Avril 2010 : 02h00
-A +A
Le 8 avril 2010, l'Institut national de prévention et d'éducation à la santé (Inpes) et le ministère de la Santé lancent une campagne d'information destinée à sensibiliser les 15-18 ans au risque de grossesse non désirée.

Grossesse précoce et IVG (d'interruptions volontaires de grossesse)

En France, le taux de fécondité chez les femmes de moins de 20 ans est faible : en 2009, on comptait 3,2 naissances pour 100 femmes âgées de 15 à 24 ans, contre 13 pour 100 femmes de 30 à 34 ans. L'âge moyen à l'accouchement est de 30 ans.

Si les femmes ont leur premier enfant de plus en plus tard, le nombre d'interruptions volontaires de grossesse est relativement important chez les jeunes : en 2007, 12 560 filles de 15 à 17 ans ont eu recours à l'IVG. Parmi elles, 30 % déclaraient ne pas avoir eu recours à une contraception dans le mois précédant la grossesse.

Informer les jeunes sur l'importance de la contraception

La nouvelle campagne de communication de l'Inpes vise à mieux informer les jeunes sur l'importance de la contraception grâce à une mise en scène décalée. En effet, dans les quatre vidéos qui ont été conçues, ce sont les garçons qui tombent enceintes. Les rôles et les discours sont inversés : un garçon annonce à sa copine qu'il est enceinte, et elle lui reproche d'avoir oublié de prendre sa pilule ; un garçon se fait rabrouer par sa grande soeur parce qu'il se laisse embrasser dans la cage d'escalier par une fille ; deux garçons discutent d'un de leurs camarades qui est tombé enceinte suite à une liaison avec la prof de sport, et qui ne reviendra pas en classe ; enfin, un garçon accouche, et la discussion de l'équipe soignante permet de comprendre que sa copine l'a quitté quand elle a su qu'il était enceinte.

Ces quatre spots seront diffusés sur www.choisirsacontraception.fr. Des bannières sur des sites internet destinés aux jeunes, ainsi que deux spots radios, viendront compléter cette campagne. Enfin, un espace spécifique comportant des quizz, des informations pratiques et des messages de sensibilisation est à disposition du public sur www.choisirsacontraception.fr.

Publié par Hopital.fr le Vendredi 16 Avril 2010 : 02h00
A lire aussi
Contraception : une campagne pour la contraception des 20-35 ans Publié le 28/10/2011 - 07h32

L’Institut national de prévention et d’éducation à la santé (Inpes) et le Ministère du travail, de l’emploi et de la santé lancent, du 28 octobre au 4 décembre 2011, une campagne qui interpelle les femmes qui prennent la pilule pour leur rappeler qu’en cas d’oublis fréquents,...

Contraception : choisissez celle qui vous va ! Publié le 17/09/2007 - 00h00

Il n'y a pas qu'une méthode contraceptive. Alors autant choisir celle qui vous convient le mieux, celle qui est adaptée à votre quotidien. Tel est le message que les pouvoirs publics souhaitent faire passer, dans le but de diminuer le nombre de grossesses non désirées : un tiers des femmes...

Améliorer la prévention et diversifier les modes de contraception Publié le 08/02/2010 - 00h00

Dans son dernier rapport sur la contraception et l'interruption volontaire de grossesse (IVG), l'Inspection générale des Affaires Sociales (Igas) conclut à la nécessité de renforcer la communication auprès du grand public en matière de contraception, et de diversifier les méthodes...

Contraception : dépasser les contraintes de la pilule ? Publié le 27/03/2006 - 00h00

La fécondité française se porte bien, avec un taux de 194 enfants pour 100 femmes. Parallèlement, en termes de contraception, les Françaises sont championnes du monde. Pourtant, dans deux cas sur trois, les grossesses non désirées sont liées à des échecs de contraception, principalement à...

Plus d'articles