Ce billet fait partie du blog "Le blog de la Rédaction".

Se sentir jeune et garder toute sa tête

Publié par Dr Philippe Presles le Lundi 02 Juillet 2012 : 14h14
Mis à jour le Lundi 02 Juillet 2012 : 16h30
-A +A

Finalement, c’est ce que veulent la plupart d’entre nous : rester jeune avec toute sa tête.

Et nos connaissances actuelles nous montrent que les deux sont liés : ce qui nous permet de rester jeune, nous permet aussi de garder toute notre tête.

Une étude vient même de montrer qu’il est important de se croire jeune et de se comporter comme tel…

Cette étude du Dr Catherine Haslam, réalisée au Royaume-Uni, est très intéressante, car pour la première fois, elle montre que notre psychisme influe directement sur les résultats des tests cognitifs permettant d’évaluer les troubles de la mémoire et de diagnostiquer les démences.

L’étude était très ingénieuse car on ne demandait pas aux gens s’ils se sentaient jeunes ou pas, mais on les classait au hasard en deux catégories. Alors qu’ils avaient tous entre 68 et 70 ans, certains appartenaient au groupe des 40 à 70 ans, et les autres au groupe des 60 à 90 ans… Ainsi ceux du groupe « 60-90 ans », se sentaient catalogués dans le groupe des personnes âgées au contraire de ceux du groupe « 40-70 ans ».

Se sentir vieux et perdre sa tête

Le test d’Addenbrooke's* leur était ensuite appliqué, ce test étant réputé être très pertinent dans le diagnostic des démences. D’une manière caricaturale, 70 % des personnes cataloguées dans le groupe âgé ont présenté des critères de démence, contre 14% dans l’autre groupe… Autrement dit, leurs réponses au test ont été très nettement influées par le fait de se sentir plus jeune ou plus vieux.

Intuitivement, nous savons tous qu’il en est ainsi dans la vraie vie et nous avons horreur, à juste titre, d’être catalogué dans les groupes seniors, 3ème âge, 4ème âge, etc. Cette étude anglaise nous confirme que nous avons raison de nous méfier et qu’il est important de se sentir jeune et maître de notre vie.

Se sentir jeune et rester effectivement jeune

Du reste, l’une des actions les plus importantes pour rester effectivement jeune physiquement et garder toute sa tête, est de rester actif le plus longtemps possible, de s’impliquer dans divers projets et de s’investir dans une vie bien remplie.

Et sur ce plan, toutes les actions sont importantes : ce qui compte, c’est de ne pas rester cloué dans son fauteuil à regarder la télévision.

Pour rester actif il est très important de bouger physiquement, de faire du sport si possible, et d’une manière schématique, il a bien été montré que plus on gardait nos muscles, plus on gardait notre tête. Il est aussi important de faire des choses qui nous motivent et sont souvent utiles aux autres.

En pratique, on peut retenir que notre corps ne s’use que si l’on ne s’en sert pas et qu’il en est de même de notre psychisme, les deux étant liés.

D’où l’importance de se sentir jeune et de continuer d’avoir une vie bien remplie, quel que soit son âge.

C’est cela le vrai secret de jouvence.

* Addenbrooke's Cognitive Examination-Revised

Source : Le Figaro 19 juin 2011.

Publié par Dr Philippe Presles le Lundi 02 Juillet 2012 : 14h14
Mis à jour le Lundi 02 Juillet 2012 : 16h30
Ce billet fait partie du blog : Le blog de la Rédaction
A lire aussi
Un juste sommeil préserve le mental des seniors Publié le 02/05/2014 - 09h03

Des chercheurs confirment qu’un juste temps de sommeil, c’est-à-dire ni trop ni pas assez, contribue à préserver la santé mentale des seniors. Cette étude confirme par ailleurs que la lecture représente un facteur protecteur.

Vivre vieux ? Oui, mais en gardant toute sa tête ! Publié le 27/03/2002 - 00h00

Avec le vieillissement de la population, de plus en plus de personnes sont atteintes de démence. Elles perdent alors leur capacité d'apprendre, de reconnaître ou de mémoriser. La médecine reste aujourd'hui encore impuissante à traiter ces maladies, mais on commence à connaître les facteurs...

Maladie d'Alzheimer : les raisons d'espérer Publié le 10/10/2016 - 08h28

En France, environ 900 000 personnes sont atteintes par la maladie d’Alzheimer et 225 000 nouveaux cas sont diagnostiqués chaque année. Faute de guérir, cette maladie neurodégénérative, qui affecte la mémoire, continue de faire peur. Pourtant, il y a des raisons d’espérer selon les...

Trop d’alcool fragilise la mémoire Publié le 27/01/2014 - 07h30

Boire trop d’alcool tous les jours, surtout à partir de 50 ans, finit par détériorer la mémoire de manière mesurable.Cette hypothèse, étayée par de nombreux arguments, est maintenant confirmée par l’Inserm qui en apporte la preuve avec une étude ayant suivi plus de 5000 hommes et plus...

Plus d'articles