Sang dans les selles : quelles causes possibles ?

Mise à jour par Isabelle Eustache, journaliste santé le 29/06/2016 - 13h28
-A +A

La présence de sang dans les selles doit vous amener à consulter.

Si la cause est souvent bénigne (hémorroïdes, constipation), il peut aussi s’agir du signe d’une maladie, parfois grave.

Et attention, la quantité de sang présent dans les selles n’est pas forcément un signe de gravité (cancer colorectal).

Quelles sont les affections pouvant entraîner du sang dans les selles ?

Les hémorroïdes

Elles correspondent à des dilatations des veines situées dans la région anale, susceptibles de saigner en plus d’être douloureuses.
Les hémorroïdes représentent l’une des causes les plus fréquentes de présence de sang dans les selles. Si elles sont bénignes, le médecin pourra cependant vous rassurer et instaurer un traitement.

La constipation

Autre cause très fréquente et bénigne de saignement anal, la constipation entraîne des fissures anales, sortes de déchirures de la muqueuse qui saignent.

La rectite

Il s’agit d’une inflammation de la muqueuse rectale pouvant entraîner l’apparition de sang dans les selles, dont les origines sont diverses : infectieuses, parasitaires, abus de suppositoires, radiothérapie…
 

Les maladies inflammatoires de l'intestin

La maladie de Crohn et la colite ulcéreuse se manifestent par la présence de sang dans les selles.
Ces maladies inflammatoires de l’intestin, qui s'accompagnent souvent de diarrhées et de douleurs abdominales, nécessitent un traitement à long terme et un suivi médical.
 

L’ulcère gastro-duodénal

Les ulcères de l’estomac ou du duodénum entraînent des saignements que l’on détecte dans les selles.
Le médecin prescrira des médicaments empêchant la sécrétion d'acide gastrique.
 

L’érosion d’un diverticule du côlon

Les diverticules sont de petites hernies qui se développent le long de la paroi externe du côlon.
Dotés de petits vaisseaux sanguins, leur érosion s’accompagne d’un saignement.
Bénins, les diverticules nécessitent cependant une consultation pour confirmer le diagnostic.
Et en cas de récidive, une résection chirurgicale permettra d’ôter la partie de l'intestin où se trouve le diverticule.
 

Une érosion gastrique

Le plus souvent d’origine médicamenteuse (aspirine, anti-inflammatoire), les érosions gastriques nécessitent une adaptation du traitement médicamenteux en question.
 

Les varices œsophagiennes

Les varices œsophagiennes correspondent à des dilatations des veines de la paroi de l'œsophage.
Elles ne présentent aucun symptôme, excepté lors de leur rupture (se traduisant par l’apparition de sang) en cas d’augmentation de la pression sanguine au niveau du système porte.

Sang dans les selles et cancer colorectal

Le cancer colorectal se traduit également par du sang dans les selles, mais le plus souvent en quantité indétectable à l’œil nu. Seul un examen spécifique permet de le mettre en évidence. Il s’agit du test immunologique (un nouveau test qui remplace le test Hémoccult), qui permet de détecter des traces de sang dans les selles, lequel est recommandé dans le cas du dépistage organisé de ce cancer du côlon. Il est proposé tous les deux ans à partir de l’âge de 50 ans. Il est également conseillé de débuter ce test plus précocement en cas d’antécédent familial de cancer du côlon ou de certaines maladies (rectocolite ulcéro-hémorragique, polypose adénomateuse familiale).

Initialement publié le 18/02/2013 - 11h37 et mise à jour par Isabelle Eustache, journaliste santé le 29/06/2016 - 13h28

Institut des Maladies de l'Appareil Digestif du CHU de Nantes (IMAD), Manuel Merck, Éditions Larousse.

Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
fatouhatoune

c est très intéressant ma mère est malade d un cancer du rectum elle a subit une operation on lui a mis une poche mais après 2mois elle commence a jette les déchets des deux voies de la poche et de la nus es-que ceci est correcte mercie

barrybarrry

Je fais des selles sanguinolentes depuis quelques jours j aimerais savoir les médicaments que je peux prendre

clermont63

je suis allé au toilettes ce soir présence de sang entourant les matiéres pas mal mais trés fatigué beaucoup de stress aussi vie pro et sportive si vous pouvez m'aider je sais pas quoi faire attendre ou consulter aidez moi svp

PUB
A lire aussi
Cancer colorectal : quel examen pour qui ? Mis à jour le 05/05/2008 - 02h00

Dans le cadre du dépistage organisé, un test Hémoccult est recommandé tous les deux ans à toute personne de 50 à 74 ans. Mais quelles sont les recommandations et quel examen doit-on réaliser en cas de symptômes particuliers par exemple ou en cas d'an...

Plus d'articles