Rentrée des classes : faites contrôler sa vue !

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Mardi 06 Septembre 2005 : 02h00
Mis à jour le Mardi 12 Juillet 2016 : 17h32
-A +A

Qu'il entre à la crèche, à la maternelle ou à l'école primaire, c'est le moment de faire contrôler la vue de votre enfant. Ce geste est particulièrement important pour assurer son avenir et sa bonne réussite scolaire.

Entre 0 et 5 ans, plus d'un enfant sur dix présente des problèmes de vue

Un dépistage précoce de la vue des tout-petits est essentiel. Pourtant, ce geste reste encore aujourd'hui très peu souvent réalisé.

La rentrée des classes est l'occasion de faire bénéficier votre enfant d'un contrôle de sa vue.

On estime que 180.000 enfants présentent des signes d'affaiblissement de la vue (amblyopie fonctionnelle) ou de strabisme. Environ 400.000 sont amétropes (myope, hypermétrope ou astigmate) et 70.000 ont des lésions organiques. Les enfants présentant des signes d'amblyopie fonctionnelle ou de strabisme et qui ne sont pas dépistés et équipés précocement, deviendront malvoyants ou aveugles.

En revanche, s'ils sont traités avant l'âge de 2 ans, ils récupéreront une vision normale. Si la prise en charge est effective au-delà, entre 2 et 6 ans, ils ne récupéreront que 50% de leur vision. Encore plus tardivement, l'apprentissage de la lecture sera altéré. En effet, lire exige des mécanismes délicats et complexes, ainsi qu'une bonne vision. Un enfant qui ne voit pas bien peut être perturbé durant cette période d'apprentissage, laquelle conditionne la réussite scolaire puis professionnelle.

Toute anomalie visuelle risque de décourager un enfant qui se retrouve face à de trop grandes difficultés. Pour cette raison, il peut même refuser d'apprendre à lire. Selon l'Association nationale pour l'amélioration de la vue (Asnav), il existe clairement une corrélation entre difficultés d'apprentissage de la lecture et les anomalies de la vision. Mais les enfants présentant un trouble de la vision, même léger, retrouvent les mêmes performances de lecture que les écoliers sans anomalie, dès qu'ils sont corrigés.

L'Asnav précise que « les troubles visuels les plus handicapants pour l'apprentissage de la lecture sont les maladies de la mobilité oculaire, la myopie, l'hypermétropie et l'astigmatisme. Cette dernière est souvent à l'origine de difficultés scolaires, d'autant plus que c'est un défaut souvent ignoré ».

En pratique, le message est simple, faites contrôler la vue de vos enfants en prenant régulièrement rendez-vous chez un ophtalmologiste, et ce, dès le plus jeune âge, avant un an !

Problèmes de vue chez l'enfant : les signaux d'alerte

Chez les tout-petits :

  • Refuse de gribouiller, se désintéresse des puzzles ou des autres activités visuelles.
  • Maladroit, se cogne partout.
  • Les parents portant des lunettes ou ayant souffert de strabisme.

Quand réaliser un test de dépistage de l'amblyopie ?

  • Une lueur blanche apparaît dans la pupille (parfois visible sur les photos).
  • Il existe des cas de strabisme dans la famille.

Chez les enfants et les adolescents :

  • Cligne fréquemment des yeux, fronce les sourcils.
  • A les yeux rouges, qui piquent ou pleurent.
  • A des maux de tête ou des douleurs dans la nuque.
  • Dessine, écrit ou lit le nez collé au cahier, il lui arrive de perdre sa ligne en lisant et de la relire deux fois.
Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Mardi 06 Septembre 2005 : 02h00
Mis à jour le Mardi 12 Juillet 2016 : 17h32
Source : Communiqué de l'Association nationale pour l'amélioration de la vue (Asnav), 29 août 2005.
A lire aussi
A l'école, la vue c'est l'avenir Publié le 08/09/2004 - 00h00

Ecrire sur un cahier, lire un livre, sur le tableau, sur un écran d'ordinateur… la scolarité exige de grandes capacités visuelles, lesquelles font appel à des mécanismes extrêmement délicats et complexes. D'où l'importance essentielle de dépister toute anomalie de la vision.

Sachez repérer un trouble visuel chez votre enfant Publié le 02/09/2012 - 22h00

Votre enfant écrit le nez sur son cahier, il a mal à la tête, il plisse les yeux ? Et si c’était le signe d’une anomalie visuelle ? En attendant le jour de votre consultation chez l’ophtalmo, voici quelques indications qui peuvent vous mettre sur la piste : myopie, hypermétropie,...

La myopie : en plein boom chez les enfants Publié le 02/09/2015 - 10h24

Parce qu’une bonne vue est essentielle à l’apprentissage et à la réussite scolaire, l’Association nationale pour l’amélioration de la vue (Asnav) rappelle que la myopie est un trouble visuel de plus en plus fréquent. Chez l’enfant, elle progresse rapidement en raison du temps passé...

Plus d'articles