Rage

Publié par Dr Philippe Presles le Mercredi 11 Juin 2003 : 02h00
Mis à jour le Lundi 08 Octobre 2012 : 10h43
-A +A

La rage est une zoonose, c'est-à-dire une maladie des animaux transmissible à l'homme.

La rage est une maladie mortelle, due à un virus présent dans la salive des animaux infectés.

Celui-ci provoque une maladie infectieuse aiguë du système nerveux central.

Si le virus de la rage a presque totalement disparu des pays occidentaux, il reste assez répandu dans les pays en voie de développement, notamment en Asie.

Rage : Comprendre

Depuis 2001, la France est déclarée indemne de rage transmise par les carnassiers (chien, renard) mais la maladie de la rage continue de circuler chez les chauves-souris.

La surveillance de la rage est donc maintenue car les chiroptérologues amateurs (chiroptère = chauve-souris) sont particulièrement exposés au risque de morsure.

Il existe également un risque de rage chez le voyageur et l'expatrié, lié à des animaux rencontrés dans le pays d'accueil ou bien aux animaux domestiques du voyageur ou de l'expatrié lui-même.

Enfin, l'importation illégale d'animaux en provenance de zones d'enzootie (zones concernées par la rage) fait courir un risque non seulement aux propriétaires d'animaux, mais aussi à toutes les personnes et animaux en contact.

Rage : Causes

La rage est due au virus à ARN, du genre Lyssavirus.

La transmission du virus de la rage se fait par morsure ou par léchage d'une plaie.

Les animaux porteurs du virus sont en général des animaux sauvages (renards, chiens ou chats errants eux-mêmes mordus par des renards contaminés, chauves-souris).

Le virus de la rage se fixe sur les cellules nerveuses cérébrales. L'incubation est de durée variable, de quelques jours à quelques mois. Sa durée dépend de la dose de virus inoculée, de la localisation de la morsure et de la gravité de la plaie. L'incubation est d'autant plus courte que la morsure est rapprochée du système nerveux central et touche une zone riche en terminaisons nerveuses.

Guide: 

Publié par Dr Philippe Presles le Mercredi 11 Juin 2003 : 02h00
Mis à jour le Lundi 08 Octobre 2012 : 10h43
Source : Histoire de la rage. J. Theorides. Masson. Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire (BEH) n°28/2001 : Recommandations sanitaires pour les voyageurs. Acha P.N.; Szyfres B.: Zoonoses et maladies transmissibles communes à l'homme et à l'animal. O.I.E.
A lire aussi
Contre la rage, les recommandations sont très strictes Publié le 09/06/2008 - 00h00

Deux cas de rage chez des chiens ont été signalés en France en février puis en avril. Par mesure de précaution, les personnes ayant été en contact avec ces animaux ont été traitées préventivement. Le point sur cette maladie mortelle, comme vient de le rappeler le décès le 27 mai...

Cet été, attention aux zoonoses (maladies transmises par les animaux) Publié le 03/08/2001 - 00h00

En période estivale, les loisirs proches de la nature se multiplient (promenades en forêt, baignades en rivières…). Avec eux, le risque de développer certaines zoonoses (maladies de l'animal transmissible à l'homme) s'accroît. Souvent méconnues, la Direction générale de la santé a tenu...

La rage chez le chien et le chat Publié le 07/02/2005 - 00h00

La rage est une maladie provoquée par un virus qui se propage dans l'organisme via les nerfs. La gravité de cette maladie et le risque de contamination de l'homme imposent une prévention efficace.

Plus d'articles