Ce billet fait partie du blog "Le blog de Paule Neyrat".

Parlez-vous le langage jeune ?

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Mercredi 13 Mars 2013 : 22h31
Mis à jour le Jeudi 14 Mars 2013 : 08h52
-A +A

Votre fille ou votre fils ado ou post ado (soit jusque vers 30/35 ans pour ce dernier) rentre d'une soirée en vous disant : "Wesh, je suis saucé(e), je me suis bien enjaillé(e), c'était dar, frais", traduisez par "Bonjour, je suis excité(e), je me suis beaucoup amusé(e), c'était bien.

Ces deux termes "dar et "frais" signifient "bien". Pour vous, c'est souvent "top" mais sachez que cette expression date du siècle dernier et ne fait pas partie du langage jeune.

En revanche, si elle (il) enchaîne en vous disant qu'elle (il) "a la dalle", vous comprendrez facilement qu'elle (il) a faim.

En effet, cette expression "avoir la dalle" remonte aux années 60 et vient de l'écrivain de polars Auguste Le Breton (l'auteur du livre "Du rififi chez les hommes" dont fut tiré le film maintenant culte).

Quant au mot "dalle", au 14e siècle, il signifiait une rigole ou une gouttière ou une auge. Et c'est a partir de là qu'au 15e siècle et en argot, il a désigné le gosier, la rigole par où passaient boissons et aliments, d'où l'expression se rincer la dalle.

Certaines rares sources du langage jeune sont donc lointaines !

Pour découvrir d'autres termes, lisez là et là.

Paule

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Mercredi 13 Mars 2013 : 22h31
Mis à jour le Jeudi 14 Mars 2013 : 08h52
Ce billet fait partie du blog : Le blog de Paule Neyrat
A lire aussi
Dessert : pourquoi le mangeons-nous en fin de repas ? Publié le 24/09/2015 - 13h17

Et pourquoi un repas classique se compose-t-il d’une entrée (ou d’une soupe), d’un plat garni, d’un fromage et d’un dessert ? D’où vient ce modèle alimentaire typiquement français mais qui est en train d’évoluer ? Décryptage de nos habitudes alimentaires.

Les ados, à la frontière du borderline ? Publié le 22/10/2010 - 13h33

L’enfant teste les limites de ses parents, en voulant toujours plus. Plus tard, ce besoin franchit un cap, et pour certains ados, flirter avec les limites devient le seul moyen de se sentir exister. Explications avec Pierre G. Coslin, professeur de psychologie.

Nouvelles boissons alcoolisées Publié le 31/07/2008 - 00h00

Depuis quelques années, de nouvelles boissons alcoolisées sont sur le marché. Nommées Premix, Alcopops, ou encore Coolers, elles sont issues de la créativité sans scrupules des industriels. En effet, ces nouvelles boissons alcoolisées ciblent les ados et même les enfants en s'attachant...

Plus d'articles