Adolescents et prise de poids : faut-il leur imposer un régime amaigrissant ?

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Jeudi 02 Février 2017 : 11h21
Mis à jour le Jeudi 02 Février 2017 : 11h47
-A +A

La réponse est non ! Tous les régimes amaigrissants, quel qu’ils soient, se soldent par une nouvelle prise de poids et souvent des troubles alimentaires. Comment alors gérer la situation pour maîtriser la prise de kilos d’un adolescent ?

Ados : pourquoi grossissent-ils ?

En fait, les ados ont toutes les raisons du monde de grossir.

Leur corps leur joue des tours impossibles, avec des poils qui poussent et la voix qui change chez les garçons, des poils aussi, des seins et des règles qui s’installent chez les filles. Le monde qu’on leur promet n’est pas vraiment réjouissant. Ils s’ennuient souvent. Les adultes les énervent, les parents encore plus et ils se réfugient dans les réseaux sociaux, passant des heures sur leur smartphone ou leur ordi sans bouger. Ils n’ont aucune envie de pratiquer le moindre sport. Et ils n’ont pas confiance en eux.

Mais tout ce qui est sucré et gras leur fait du bien, les apaise, les remplit. C’est pourquoi ils ont une fâcheuse tendance à se gaver de tous ces produits industriels vantés par les publicités dont ils sont submergés et boivent beaucoup de sodas.

Ils grossissent, tout comme les adultes, car leurs apports caloriques sont supérieurs à leurs dépenses énergétiques. Pour beaucoup d’entre eux, cette prise de poids a commencé dès l’enfance, surtout quand les parents en souffrent aussi.

Ces ados combinent alors mal-être, pression sociale et hérédité.

Ados en surpoids et régimes

Les personnes en surpoids sont mal vues dans notre société où la minceur est une vertu cardinale. Les ados en surpoids souffrent encore plus que les adultes de cette discrimination qui contribue à les rendre encore plus mal dans leur peau.

Ce qui les conduit, surtout les filles, à plonger dans n’importe quel régime amaigrissant, n’importe quelle produit miracle, souvent découverts sur un forum et toujours dangereux. Un régime amaigrissant qui les déstabilise encore plus car ils sont toujours suivis d’une reprise de poids et peuvent les conduire à l’obésité.

Mais les parents font aussi l’erreur d’imposer un régime amaigrissant à la maison, ce qui, le plus souvent, n’arrange pas la relation difficile qu’ils ont avec leur ado. D’autant plus que ce régime aussi est toujours voué à l’échec.

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Jeudi 02 Février 2017 : 11h21
Mis à jour le Jeudi 02 Février 2017 : 11h47
Source : http://www.nature.com/ijo/journal/v40/n11/abs/ijo2016158a.html
http://www.cps.ca/fr/documents/position/regimes-adolescence
Chapute J.P. et al., International Journal of Obesity, 36 : 752–756, 2012.