Le mode de vie divise par 3 le risque d’hypertension !

Publié par Dr Philippe Presles le Jeudi 30 Août 2012 : 11h58
Mis à jour le Vendredi 31 Août 2012 : 09h15
-A +A

L’hypertension est un puissant facteur de risque de maladies cardiovasculaires, lesquelles représentent la première cause de mortalité dans le monde. Lutter contre l’hypertension est donc un enjeu majeur de santé publique.

Or selon les résultats d’une vaste étude, le simple fait d’adopter un mode de vie sain divise par trois le risque d’hypertension !

Certains facteurs de risque d’hypertension sont modifiables

Les résultats de cette étude ont été présentés lors du congrès de la Société européenne de cardiologie (28 août 2012). Quelque 20.000 hommes et femmes d’âges divers ont été recrutés dans les années 1982-2002, puis suivis et répartis dans différents groupes selon leur mode de vie reposant sur les 4 critères suivants et correspondant au 4 facteurs de risque cardiovasculaire modifiables (excluant le tabac qui est un facteur de risque majeur) :

  • Consommation d’alcool inférieure à 5 verres par semaine.
  • Activité physique supérieure à 30 minutes par jour trois fois par semaine.
  • Consommation quotidienne de légumes.
  • Poids normal (IMC inférieur à 25).

On constate ainsi que les personnes qui respectent ces 4 facteurs de mode de vie voient leur risque de développer une hypertension divisé par 3 !

Globalement, le risque d’hypertension diminue progressivement avec le nombre de facteurs protecteurs inclus dans le mode de vie.

Prévenir l’hypertension grâce à son mode de vie

On remarque également que l’adhérence aux facteurs protecteurs a plus d'impact chez les hommes que chez les femmes. Ceci s’explique probablement par une plus forte association chez l’homme du surpoids et de la consommation d’alcool.

On retiendra qu’en prévention ou en traitement de l’hypertension, le mode de vie joue un rôle primordial.

Et vous, où en êtes-vous ? Votre mode de vie inclut combien de ces facteurs protecteurs ? Et si vous décidiez d’en ajouter un, puis encore un autre ? Ca vaut le coup, vous pourrez ainsi réduire de plus de 65% votre risque d’hypertension !

Publié par Dr Philippe Presles le Jeudi 30 Août 2012 : 11h58
Mis à jour le Vendredi 31 Août 2012 : 09h15
Source : Zhang Y. et coll., Hypertension 2012 Aug 6.
A lire aussi
Alcool : plus maléfique qu'on ne veut le croire Publié le 02/09/2002 - 00h00

L'alcool, bien plus que le tabac dont l'image se modifie progressivement, est bien accepté dans notre société, a fortiori en France, pays de tradition viticole. L'alcool est même parfois paré de vertus bienfaitrices, notamment pour limiter les risques cardiovasculaires. Mais ce french paradox a...

Comment se mettre à l'abri d'Alzheimer ? Publié le 27/10/2008 - 00h00

La médecine anti-âge est une discipline en forte progression. Il faut dire que nous sommes tous candidats à vouloir vivre longtemps et en pleine forme. Parmi les pathologies du vieillissement, celles qui altèrent le fonctionnement cérébral telle la maladie d'Alzheimer, sont particulièrement...

Alcool et cancer du sein ne font pas bon ménage Publié le 21/12/2009 - 00h00

Certains comportements permettent de prévenir le cancer du sein et les récidives. Saviez-vous que le risque de cancer du sein augmente dès le premier verre d'alcool ? Et après un cancer du sein, le fait de ne plus boire d'alcool diminue de 30% les risques de récidives. ...

Plus d'articles