Messieurs, comment prévenir la chute de cheveux ?

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 08 Décembre 2008 : 01h00
Mis à jour le Mardi 04 Novembre 2014 : 15h17
La chute de cheveux progressive est très fréquente chez les hommes. Dans la majorité des cas, la calvitie ou alopécie est d'origine hormonale et héréditaire. Quels sont les gestes simples qui contribuent à prévenir cette chute de cheveux et quels sont les traitements contre la chute de cheveux ?

La chute des cheveux est majoritairement hormonale

Si l'hérédité et les hormones masculines (excès de testostérone) expliquent le plus souvent la calvitie chez un homme, il existe d'autres facteurs de risque comme le stress intense (opération chirurgicale, divorce…), certains médicaments, une maladie de la peau (champignons, lupus érythémateux…) ou une lésion du cuir chevelu (radiothérapie, brûlure). Ces différentes causes possibles expliquent pourquoi les cheveux tombent progressivement, mais aussi parfois brusquement en grande quantité.

#E# Il faut savoir qu'en règle générale, il est plus facile de stopper ou limiter la chute des cheveux que de les faire repousser, d'où l'intérêt de consulter rapidement un dermatologue, dès que l'on constate le problème, afin qu'il identifie la cause, propose des conseils préventifs, voire un traitement adapté.#/E#

Quels sont les gestes préventifs de la chute des cheveux ?

Certains gestes permettent de prévenir la chute des cheveux :

  • Evitez les shampoings agressifs et tout autre produit agressif (teinture, fixant).
  • Massez de temps en temps votre cuir chevelu : tête penchée en avant, effectuez des mouvements lents et doux avec le bout de vos doigts.
  • Evitez les séchoirs trop chauds.
  • Faites sécher vos cheveux à l'air libre plutôt qu'à l'aide d'un séchoir.
  • Evitez les accessoires qui tirent les cheveux (élastiques, fer à friser, bandeaux).
  • Protégez votre cuir chevelu et votre peau lors des expositions au soleil, en portant un chapeau ou une casquette.
  • Veillez à ne pas être carencé en vitamines et minéraux (fer, cuivre, zinc, silicium, vitamines B), en adoptant une alimentation variée et riche en fruits et légumes.
  • Buvez beaucoup (d'eau) et régulièrement.
  • Apprenez à limiter le stress en pratiquant la relaxation par exemple, la méditation ou le yoga. Le stress agit directement sur la production d'hormones.
  • Si vous suivez une chimiothérapie, portez un casque réfrigérant lors des séances. Ce procédé permet de limiter la chute des cheveux.
Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 08 Décembre 2008 : 01h00
Mis à jour le Mardi 04 Novembre 2014 : 15h17
Source : Manuel Merck, Larousse.
A lire aussi
Cinq conseils pour un shampooing parfait !Publié le 21/05/2012 - 09h21

Le shampooing a beau être l'un des produits de base de n'importe quelle trousse de toilette, il reste assez mal connu.Pourtant, entre un shampooing fait en vitesse sans y faire attention et un vrai soin des cheveux fait sous la douche, il y a une sacrée différence au niveau du résultat …!Cinq...

Quand le psoriasis attaque le cuir chevelu Publié le 30/04/2007 - 00h00

En cas de psoriasis, il est fréquent que le cuir chevelu soit atteint. Or cette localisation rend la chevelure peu esthétique et entraîne de fortes démangeaisons. Parallèlement, le traitement du psoriasis est difficile et plus spécifique. Il repose sur le calcipotriol, un analogue de la...

Contre les poux, quel produit choisir ?Publié le 20/11/2006 - 00h00

Les poux progressent toujours et régulièrement des épidémies sont annoncées dans les écoles de nos chers petits. S'en débarrasser efficacement n'est pas si facile que ça, d'autant plus qu'à force d'utiliser des insecticides, les poux ont développé une forte résistance. Une technique...

Plus d'articles